Nord-Kivu : retour au calme à Rubaya après les tueries du weekend

0

 
Le calme est revenu ce lundi 8 octobre dans la cité minière de Rubaya dans le territoire de Masisi, cible dans la nuit de samedi dernier d’une attaque d’hommes armés qui a causé la mort d’au moins 14 personnes, selon les sources de la société civile locale.

Quatre autres victimes blessées ont été identifiées par les enquêteurs ce lundi, portant le nombre des blessés à 18 personnes, dont 13 graves, indique le président de la société civile locale de Rubaya, Gervais Habimana. Ce dernier précise que 9 parmi ces blessés ont déjà été transférés à l’Hôpital de référence de Masisi centre, trois à l’hôpital de Kirotse, alors que les autres suivent des soins ambulatoires dans des centres de santé locaux de Rubaya.

Samedi 6 octobre la nuit, le quartier Kisura, au centre de Rubaya, a été la cible d’attaque par des hommes armés non identifiés. Armés de fusil et machettes, ces bandits ont tué 14 personnes, dont 3 femmes et un enfant de 5 ans et en ont blessé plus d’une dizaine d’autres, avant une intervention militaire. Parmi les blessés, figure un élément FARDC, disent ces sources.

La délégation des membres du gouvernement provincial, dépêchée sur place, a supervisé l’enterrement, dimanche 7 octobre et ce lundi matin, selon des sources administratives à Rubaya. Les mêmes sources affirment qu’au moins 3 suspects ont été arrêtés pour des raisons d’enquête.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire