Nord-Kivu : les baies de Tchanika et Ndwali réinvesties par les Maï-Maï Charles après le retrait des FARDC

0

Les Maï-Maï Charles auraient réoccupé depuis mercredi 8 août les baies de Tchanika et Ndwali (territoire de Lubero), sur la côte sud-ouest du lac Edouard, dans le Parc national des Virunga vers les limites avec le territoire de Rutshuru. Selon les sources administratives dans la zone, ces miliciens ont profité du départ mardi des soldats FARDC qui y avaient installé leurs positions depuis le 1er août.

La société civile de Vitshumbi pense que les opérations conjointes FARDC-ICCN, qui ont eu lieu du 1er au 2 août, n’ont pas permis de neutraliser ces miliciens. Son président, Jimmy Safari, dit craindre qu’en représailles, ces derniers ne s’en prennent aux pêcheurs et aux ressources du parc, une fois bien réinstallés à Ndwali et Tchanika:

« Après la frappe, nous avions recommandé qu’on puisse installer une position FARDC à Tchanika. Nous sommes désagréablement surpris qu’ils se soient retirés et laisser le loisir aux milices de s’y réinstaller. Les conséquences majeures seront la reprise de la perception de 10.000 francs congolais par semaine par pirogue, le pillage des poissons, des tortures des pêcheurs et le braconnage des hippopotames. » 

Le porte-parole des opérations Sokola 1, le capitaine Mac Azukayi, affirme que les militaires étant en mouvements récurrents dans le cadre des opérations dans cette zone, il est difficile d’y installer des positions permanentes. Il assure toutefois que les miliciens de Charles Kakule, qui ont réoccupé les lieux, n’y resteront pas pour longtemps.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire