Nord-Kivu : le général Ilunga appelle les forces de sécurité à la vigilance

0

Le général Edmond Ilunga, commandant de la 8e région militaire des FARDC appelle les forces de l’ordre à la vigilance durant cette période où le peuple congolais attend la publication des résultats des élections du 30 décembre 2018.

Il a lancé cet appel lors d’une parade mixte FARDC-PNC, samedi 5 janvier, au stade Afya à Goma.

Le général Ilunga a appelé les militaires et les policiers à travailler dans la discipline, la loyauté et la vigilance.

« Nous devons rester toujours vigilants. Parce que les uns ont une mauvaise intention et les autres la bonne. On ne doit pas laisser à l’ennemi un seul petit espace de réjouissance. Que ça soit l’ennemi qui veut troubler l’ordre public ou nos frontières pour déstabiliser le pays, on ne doit pas lui laisser le passage. On proclamera les résultats des scrutins, je sais qu’il revient à la CENI et à la Cour constitutionnelle cette responsabilité, mais nous armée, nous dévons tout faire pour que pendant cette période de la proclamation que la paix règne. Pas question des troubles. Soyons unis pour aider la population », a exhorté le général Ilunga.

Pour lui, cette parade est d’une importance capitale, car elle précède un moment crucial pour le pays : celui de la proclamation des résultats de la présidentielle. Ainsi, les hommes en uniforme doivent redoubler d’efforts dans la sécurisation des populations, dans l’unité, la discipline, la loyauté, la vigilance.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire