Nord-Kivu : des déplacés de Lubero regagnent leurs villages, selon la société civile

0

Plusieurs habitants de Lubero regagnent progressivement leurs habitations depuis une semaine, ont indiqué lundi 12 juin des sources de la société civile locale. Ces personnes avaient fui l’insécurité après l’occupation de leurs villages par les miliciens.

Ces sources évaluent à environ 60%, le nombre de déplacés qui ont déjà regagné leurs domiciles dans ce territoire du Nord-Kivu.

Ce mouvement de retour est constaté notamment dans les villages de Kamandi, Lunyasenge et Vuhoyo, où l’armée a délogé il a y a environ deux semaines plusieurs groupes armés.

Les Forces armées de la RDC (FARDC) et les casques bleus de la MONUSCO mènent depuis trois semaines des opérations militaires contre des bastions des miliciens Maï-Maï dans les territoires de Rutshuru et Lubero au Nord-Kivu.

Le président de la coordination de la société civile de Lubero Georges Katsongo attribue le retour des déplacés de Lubero au succès de ces opérations.

Il plaide cependant pour le renforcement des effectifs militaires dans ces villages afin d’encourager des déplacés qui trainent encore les pas à regagner leurs villages.

Selon lui, plus de 8 900 ménages ayant fui l’insécurité à Lubero restent encore en brousse. Ils craignent des représailles des groupes armés en cas du repli des militaires des villages récupérés.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire