Nord-Kivu: 7 morts dans des combats entre deux milices

0

Sept personnes ont été tuées lundi 17 juillet à Lubero dans les affrontements qui ont opposé les miliciens Maï-Maï Mazembe aux combattants du groupe de Nduma Defense of Congo (NDC) dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Des sources locales rapportent que le NDC Rénové aurait délogé les Maï-Maï de plusieurs localités.

La première attaque a été lancée tôt dans la matinée par les combattants de Nduma defense of Congo du chef milicien Guidon à Chambuli et Katinga, dans le groupement Itala. Après plusieurs heures de combats, indiquent des sources sur place, les Maï-Maï Mazembe auraient abandonné ces localités, actuellement occupées par les hommes de Guidon.

Les habitants de ces deux localités ont trouvé refuge vers le village de Miriki, à 13 km de Chambuli et Katinga.

Un peu plus tard dans la journée, les combattants du NDC/Renové auraient poursuivi les Maï-Maï jusque dans le groupement Ikobo, dans le territoire de Walikale. Ils auraient attaqué Musinga et Masinga que les miliciens Maï-Maï ont abandonné.

A en croire des sources dans la région, ces combats ont fait 7 morts : 4 combattants et 3 civils, ainsi que 2 blessés, dans le groupement Itala. Plus de 300 ménages ont été contraints de fuit les affrontements à Musinga et Masinga. Ils ont trouvé refuge à Rusamambo. Alliés par le passé, le groupe NDC/Renové et les Maï-Maï Mazembe désormais depuis plusieurs mois.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire