Non au 3e mandat: les universitaires congolais récoltent 4 632 signatures sur Internet

0

Lancé le 14 juillet 2018 à Kinshasa, le manifeste des universitaires congolais contre un troisième mandat de Joseph Kabila récolte 4 632 signatures des internautes ce mardi 7 août, jour de la clôture de cette campagne. Ce, sans compter la version dure.

Selon le professeur Mbata, même des professeurs proches du FCC ont signé ce manifeste.

Au même moment, cette campagne s’est clôturée à Kinshasa, Lubumbashi, Bukavu, Kisangani et aux États-Unis. « En signant ce manifeste, c’est toute une histoire qui s’écrit », a dit le prof Mbata.

Prenant la parole , Me Georges Kapiamba, président de l’Acaj, a rappelé que « le président sortant Joseph Kabila est formellement interdit de briguer un troisième mandat ». Il regrette que les mesures de decrispation contenues dans l’accord du 31 décembre 2016 ne soient jamais appliquées jusqu’à ce jour. Car les poursuites judiciaires politiquement motivées demeurent encore, des prisonniers politiques emblématiques toujours incarcérés, d’autres Congolais empêchés d’accéder à leurs domiciles ou au pays…

Quant à Ntumba Luaba, « Kabila se trouve en état d’empêchement électoral », une situation d' »inéligibilité irrémédiable ».

De son côté, le prof Jacques Ndjoli estime que, « chercher à briguer un troisième mandat est une délinquance constitutionnelle, un banditisme politique ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire