Nomination de Tshibala: l’Union européenne observe le manque de consensus

0

Dans une déclaration faite samedi 8 avril, l’Union européenne (UE) dit observer le manque de consensus sur la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre.

Cette organisation se dit inquiète que cette désignation se soit faite contrairement à la lettre et à l’esprit de l’Accord du 31 décembre 2016.

L’UE affirme appuyer pleinement la nouvelle résolution 2348 qui recommande à toutes les parties prenantes en RDC de mettre en œuvre, sans délai, l’accord du Centre interdiocésain.

Concernant les manifestations annoncées par une partie de l’opposition [marche du 10 avril], l’UE rappelle que «le droit de manifester pacifiquement est le corollaire de tout processus politique».

A l’occasion, elle a demandé à tous les acteurs politiques de tout faire pour éviter les débordements et invite les autorités à garantir le respect de l’espace public et à éviter l’utilisation disproportionnée de la force.

L’UE déclare suivre de près la situation de la RDC.

Elle a par ailleurs rappelé que de nouvelles mesures restrictives individuelles pourront être adoptées contre ceux qui seraient responsables de graves violations des droits de l’Homme, ceux qui inciteraient à la violence ou qui feraient obstacle à une sortie de crise consensuelle en RDC.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire