Ngaba : un Kuluna se fait exploser la tête par une brique, entre la vie et la mort

0

Surnommé « Kinsekwa », un Kuluna s’est fait exploser la tête par une brique dimanche 13 août 2017 vers 18h00, dans la commune de Ngaba.

Conduit à l’hôpital Mama Bobiladawa, sur avenue Kianza, il a été transféré vers 22h00 à l’hôpital Saint Joseph, vu son état qui se dégrade. Inconscient, œil crevé, tête mortellement atteinte, des sources indiquent qu’il serait entre la vie et la mort.

En effet, leader de l’écurie les « Bagdadiens », basée sur les avenues Lobo et Mbandaka, Kinsekwa a été attaquée par une bande rivale, les  » Rouges », localisée à Zaba, Kimbala et Kipasi. Les deux écuries partagent la direction Ngaliema/Frigo.

Les habitants de cette municipalité demandent aux autorités compétentes d' »arrêter tous ces inciviques qui sèment la terreur et la désolation au vu et au su des hommes en uniforme « , selon une vendeuse de chenilles qui a déjà été victime de ces actes de barbarie.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire