Muzito propose le réajustement de l’Accord de la Saint-Sylvestre pour empêcher la MP de s’éterniser au pouvoir

0

Dans sa 19ème tribune, le premier ministre honoraire recommande aussi la restructuration de la CENI et le nettoyage du fichier électoral par l’OIF

Adolphe Muzito, perçoit une crispation de la situation politique en RD Congo. Par rapport au processus électoral en cours, le Premier ministre honoraire est convaincu que la Majorité présidentielle est en train de tout faire pour s’éterniser au pouvoir. Ainsi, pour l’en empêcher, Adolphe Muzito propose le réajustement de l’Accord du 31 décembre 2016. Pas tout.

Dans sa 19ème tribune, l’initiateur de « l’université populaire » recommande aussi la restructuration de la CENI, gage des élections crédibles et acceptables par tous les Congolais ainsi que le nettoyage du Fichier électoral par l’organisation internationale de la Francophonie (OIF). 

Chiffres à l’appui, Adolphe Muzito, présente dans sa 19ème tribune, ce qu’il considère comme les trois plans de la Majorité présidentielle pour exclure du processus électoral en cours, les forces alternatives à l’actuel pourvoir. Le premier plan, selon lui, consiste pour le Pouvoir, à aller aux élections avec le fichier électoral contenant près de 20 millions de cas douteux, comme révélé dans l’audit de l’OIF, avec une CENI acquise à sa cause. Le second plan est celui d’aller au scrutin sans l’Opposition, en l’amenant à le boycotter de manière à le gagner pour régner seul. Le troisième et dernier plan, est d’aller de glissement en glissement au nom du principe selon lequel les institutions en place ne sont remplacées que par celles correspondantes et issues des élections

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire