Musique urbaine : le Beat street festival démarre le 30 juillet prochain

0

Au total, 25 groupes de rap, groove, danse et freestyle vont livrer du 30 juillet au 5 novembre à Brazzaville et Pointe-Noire des spectacles inédits. Ce festival se tient chaque année. Durant cinq mois, le public brazzavillois et ponténégrin sera dans la flamme musicale. Des caravanes de spectacles sont prévues à travers les quartiers de ces deux grandes villes du pays.

A Brazzaville, les concerts se dérouleront à Madibou le 30 juillet, Makélékelé 06 août, Bacongo 13 août, Mfilou 20 août, Plateau des 15 ans 27 août, Poto-Poto 03 septembre, Ouenzé 10 septembre, Nkombo 17 septembre, Talangaï 24 septembre.

A Pointe –Noire, les concerts auront lieu au stade Tata Loboko le 30 septembre, Cocolocopa 07 octobre, Makayabou 14 octobre, Stade Anselmi 21 octobre, Ecole de Tshimbamba 28 octobre, la Côte sauvage 5 novembre.

Le Beat street festival a pour objectifs d’améliorer la visibilité des artistes, de leur donner l’opportunité de scène, de présenter leurs produits, de renforcer le prestige, d’évaluer l’impact des supports proposés et le dynamisme de l’industrie des musiques urbaines.

Le Beat street festival est réparti en quatre activités à savoir: Beat street tour, beat street school, beat street awards et Beat street live.

Notons que le Beat street tour permet aux artistes locaux de livrer des concerts dans chaque quartier de Brazzaville et de Pointe- Noire, tandis que le beat street school est une école de formation affiliée aux métiers de la musique. Le beat street awards est une cérémonie de remise des trophées aux nominés, alors que le Beat street live est un concert qui clôture le festival.

Légendes et crédits photo : 

Photo : l’affiche de Beat street festival
 		
Musique urbaine : le Beat street festival démarre le 30 juillet prochain

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire