Musique sacrée : un grand concert pour présenter l’album « 7 victoires »

0

Pour marquer la sortie officielle du premier opus du frère Berger Dimina, le label Group Elikia Congo a prévu, pour le 26 août, un spectacle dans l’amphithéâtre de Sueco, à Pointe-Noire.

« 7 victoires » a été produit par la maison BD production de Pointe-Noire. Comme l’indique son nom, l’album est une victoire pour le frère Berger Dimina qui a dû braver monts et vallées, en s’appuyant sur les Saintes Écritures pour le réaliser et le produire : « »7 victoires » représentent pour moi une victoire, parce que cela n’a pas été facile de le faire. C’est avec l’appui de Josué 6 que nous avons pu avoir cette victoire», a-t-il expliqué.

L’œuvre comporte sept titres qui symbolisent les sept victoires. Et chaque titre « est un message qui apportera une victoire à chacun », selon le frère Berger Dimina. Il y a « Kiluntsi » qui parle de l’infusion du Saint Esprit, « L’union » qui évoque le mariage comme institution divine et le message est appuyé par des paroles bibliques qui stipulent « que nul ne sépare ce que Dieu a uni ».  Au nombre des titres figurent aussi « Losambo » (la prière), « Mon âme à Jésus » au sujet duquel il a indiqué : « Je peux tout perdre mais pas mon âme, parce qu’elle appartient à Jésus Christ». Le titre « Moi je chante Jésus » appelle à rendre grâce à Dieu pour tous ses bienfais. « Na bomoyi na ngai«  est  un serment de ne chanter que Jésus et « Le Roi des rois » rappelle le sacrifice de Jésus-Christ qui a accepté de mourir pour que les hommes soient sauvés. «Tout ceci, c’est pour dire que quel que soit ce qui se passe ou qu’on rencontre dans la vie, il y a la victoire en Jésus-Christ», a-t-il conclu.

Chanteur, compositeur et guitariste, le frère Berger Dimina a été membre des chorales de l’Église évangélique du Congo, notamment Kiessé à Kibangou et des Aînées à Brazzaville avant de se retrouver dans la chorale Yindoula, de la même Église, à Pointe-Noire. La sortie officielle de son album, le premier de sa carrière solo, va être marquée par un grand concert qui sera organisé par le label Group Elekia Congo dans l’amphithéâtre de Sueco. Cela, en vue de promouvoir et vendre le produit. L’activité, a indiqué Perphety Dianzinga Tsayi, directeur de ce label, sera une grande fête avec plusieurs chantres et groupes invités. Il s’agit notamment des chorales Voungou, Yindoula, Bala Bakia et Les merveilles de Dieu, Didier Nsiloulou et David Silouvangui. «Il y a un travail qui a été fait. C’est au public d’apprécier le résultat. Nous invitons tout le monde, même ceux qui ne sont pas chrétiens, à venir au concert. Les tickets sont en vente à la Radio du Centenaire et à la Radio Pointe-Noire. Le ticket donne droit à un DVD de l’album. Les gens peuvent aussi nous contacter au 05 562 00 98 ou au 06 452 81 75», a-t-il précisé.

Notons que Group Elikia Congo est un label socio-culturel et  sportif qui n’est pas à sa première expérience. Il a déjà organisé la première édition du Festival congolais de théâtre chrétien, en décembre 2017, et la première édition d’Hosanna, festival de musique chrétienne qui a eu lieu du 22 au 27 mai derniers. Le 30 septembre, le label organisera le Rat-Race, une marche sportive alerte à la santé, la soirée du théâtre et du rire en début octobre, le Salon des mariages avec plusieurs activités (exposition, vente des articles de mariage, conférences et autres) ainsi que la 2e édition du Festival congolais de théâtre chrétien en décembre prochain.

Légendes et crédits photo : 

L’affiche du concert du frère Berger Dimina

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire