Musique : Master D en featuring avec le grand Zao Casimir

0

« Le monde est méchant (LMEM) », le single du jeune rappeur, est un mélange rythmique entre le ndombolo, le folklore africain, l’afro beat et le rap. Il sera disponible le 16 novembre sur toutes les plates-formes de téléchargement.

La chanson  de Master D. nous plonge dans un univers où il fait beau vivre. En effet, elle véhicule un message d’amour, de respect de la race humaine tout en dénonçant l’hypocrisie et le non-respect des acteurs culturels.  Ce titre est en quelque sorte un hommage qui a été  rendu à l’incontournable Zao Casimir. « J’ai compris que l’homme ne donne de la valeur à son prochain que quand ce dernier n’est plus sur terre. L’homme est devenu insensible même aux problèmes les plus troublants », a clarifié Master D. Et Casimir Zao de renchérir, dans la séquence qu’il interprète : « Donnez-moi tout oooh ! Donnez-moi mes médailles de mon vivant ».

En effet, selon le jeune rappeur, ce monde a connu des artistes comme Papa Wemba qui, de son vivant, n’a jamais été autant couronné qu’après sa mort. La chanson déplore aussi le fait que les  gens distribuent gratuitement des albums  des musiciens sur internet sans penser à leurs souffrances. C’est vraiment un retour aux valeurs humaines que plaide cet opus. « L’homme  préfère filmer son prochain en détresse au lieu de lui porter secours, juste parce qu’il veut créer le buzz. D’où le titre : Le monde est méchant », a expliqué Master D.

Le choix de Zao n’est pas fortuit car, cette icone  incontestable de la musique africaine est l’une des idoles du jeune Obebande Olangué Ondzié dit Master D l’inkatanable. Ce titre vient sans nul doute booster la visibilité de ce jeune artiste qui a mis récemment sur le marché « Na lingui yo », en collaboration avec l’artiste béninois de renom international Fanicko.

Légendes et crédits photo : 

La pochette de l’album

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire