Mondial 2018: battue par la Corée du Sud, l’Allemagne termine dernière du groupe F

0

Incroyable: l’Allemagne, championne du monde en titre, quitte le Mondial 2018 au premier tour, humiliée 2 à 0 par la Corée du Sud mercredi. Et la nouvelle a résonné bien au-delà du monde sportif. 

La porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a exprimé mercredi la tristesse de tout un pays. « Ce n’est pas notre Coupe du monde – que c’est triste! », a réagi Steffen Seibert dans un tweet peu après le coup de sifflet final.

Gary Lineker, alors international anglais, avait lancé dans les années 1990 une formule passée à la postérité: « Le football est un jeu où 22 types courent après un ballon, et à la fin c’est l’Allemagne qui gagne ». Devenu consultant vedette, il a twitté mercredi: « 22 types courent après le ballon et à la fin les Allemands ne gagnent plus ».

La Mannschaft n’avait jamais quitté le Mondial avant les quarts depuis son retour en Coupe du monde en 1954 ! 

Les médias allemands en ligne soulignaient « une honte historique ». « Notre cauchemar de la Coupe du Monde est devenu réalité », s’exclame de son côté le journal populaire Bild. Et en plus « nous sommes derniers du groupe ».

Car, oui, la lecture du classement final du groupe F laisse pantois: la Mannschaft de Manuel Neuer est dernière ! La Suède, 1ère, et le Mexique, 2e, se qualifient pour les 8es de finale, tandis que les Sud-Coréens, 3e, quittent également le tournoi, mais devant les champions déchus.

Joachim Löw, sélectionneur allemand, dont le contrat a été prolongé juste avant le Mondial jusqu’en 2022, peut-il rester en poste après un tel tremblement de terre ? Interrogé par la ZDF, l’intéressé a déclaré qu’il était « trop tôt » pour y répondre. « Il faut quelques heures pour y voir clair, la déception est très profonde en moi (…) on va devoir mener des discussions demain (jeudi), on verra comment ça continue », a-t-il-dit.

Ce Mondial en Russie restera comme celui des dernières minutes décisives: la défaite des hommes de Löw s’est dessinée sur un but accordé après recours à l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) à Kim Young-gwon (90e+2), avant que Son Heung-min n’éteigne le suspense en contre (90e+6).

Légendes et crédits photo : 

Kim Young-Kwon bat Neuer sous les yeux de Mario Gomez et ses coéquipiers allemands (Jewel SAMAD / AFP)

Le désarroi des supporteurs allemands, sonnés par l’élimination des champions du monde en titre (Luis Acosta / AFP)

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire