Mode : la vente privée, le bon plan des jeunes créateurs congolais

0

Organisée de plusieurs manières, la vente privée excelle de plus en plus dans le secteur de la mode. Au-delà d’une visée commerciale, elle se révèle comme un incubateur à croissance pour chaque créateur participant à l’activité.

L’explosion du numérique à travers le e-commerce justifie, entre autres, l’évolution de la vente privée. Cette tendance consiste à proposer aux clients ou prospects, bénéficiant préalablement d’une invitation, des offres exceptionnelles dans une durée précise. Une formule minutieusement choisie pour faire connaître davantage ses produits aux participants de l’événement et peut-être provoquer de véritables coups de cœur.

Chaque vente privée répond à un besoin des créateurs qui, à la fin, en ressortent imprégnés de conseils, de visibilité et de bénéfices financiers. Cette stratégie marketing met à l’aise la clientèle qui se sent privilégiée et valorisée comme un roi ou une reine.

Réunis en associative, à cheval entre Brazzaville et Pointe-Noire, quelques créateurs congolais organisent des ventes privées pour non seulement écouler leurs marchandises mais aussi et surtout s’offrir des espaces d’échanges physiques entre eux et leurs clientèles. « C’est toujours instructif de savoir ce que pense le public de notre travail et ainsi pouvoir s’améliorer », a déclaré l’un d’eux. Sur Facebook, ils s’affichent par l’appellation « Le coin des créateurs du Congo ».

Pour Gloire Itoua, créatrice de la marque ‘’Mama styliste au Congo’’ et membre de ce coin des créateurs, « la vente privée c’est un véritable moment d’échanges entre créateurs, de rencontres avec de nouveaux partenaires, de reconnaissance envers une clientèle fidèle. C’est un instant magique où une cliente de cinq minutes pourra devenir une cliente à long terme. En bref, ce n’est pas qu’une vente mais un véritable grenier d’idées fructueuses, parce qu’on vend et on s’inspire du génie des uns et des autres».

La vente privée peut se faire dans un lieu habituel tel le local d’une marque ou dans un lieu choisi temporairement pour l’événement. Le week-end dernier, le coin des créateurs était à Pointe-Noire pour une vente privée à la terrasse couleur équateur. Activité marquant la rentrée des créateurs, celle-ci a eu le privilège de proposer des ateliers créatifs pour des enfants de 4 à 15 ans et de présenter une nouvelle artiste ayant rejoint l’équipe ainsi que ses créations pour cette quatrième édition de l’événement.

Légendes et crédits photo : 

Des articles exposés pour la vente

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire