Mme Denise Nyakeru Tshisekedi en visite officielle au Rwanda

0

La Première Dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, est arrivée dimanche au Rwanda pour une visite officielle de deux jours, indique le service de communication de la Présidence de la République.

Selon la source, elle rencontrera Mme Jeannette Nyiramongi Kagame, Première dame du Rwanda, avec qui elle va échanger sur leurs engagements sociaux.

Engagée dans la lutte contre le VIH, la Première dame du Rwanda est la fondatrice et présidente de la fondation Imbuto.

En mai 2001, rappelle-t-on, elle avait accueille, à Kigali, le 1er sommet africain des Premières dames sur les enfants et la prévention du VIH/SIDA.

Ce sommet a conduit à la création du PACFA (Protection and Care of Families against VIH/AIDS ou Protection et prise en charge des familles contre le VIH/sida), une initiative qui se concentre sur la prévention auprès de tous les membres des familles, bien que par la suite d’autres sujets que la maladie aient été inclus comme projets.

Lancement du mouvement «PLUS FORTES »

En mai dernier, la Première dame de la RDC a lancé le mouvement « PLUS FORTES », premier né de la  « Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi » qui s’articule autour de quatre axes mettant en valeur l’éducation, la santé et l’entrepreneuriat des Congolaises.

Selon Denise Nyakeru Tshisekedi, sa vision est de contribuer à une société congolaise dynamique où la femme sera libre, forte, valorisée et apportera du progrès et un regard innovant autour des valeurs du travail, de l’éthique, de la patience ainsi que de la persévérance.

Le premier axe dédié à l’éducation ambitionne d’encourager la formation des filles aux sciences (STEM) ainsi qu’aux nouvelles technologies de l’information.

En santé, les objectifs portent essentiellement sur le soutien aux femmes souffrant des maladies silencieuses telles que le cancer, la fistule obstétricale ainsi que la drépanocytose. S’agissant des violences basées sur le genre (VBG), le but est d’encourager une évolution des modèles comportementaux des hommes et des garçons afin de plaider pour l’égalité des sexes. Enfin, l’axe dédié à l’autonomisation vise à encourager et soutenir l’entrepreneuriat féminin.

L’arrivée de l’épouse de Félix Tshisekedi au Rwanda intervient quelques jours après son séjour à Bukavu où elle s’est notamment rendue à l’Hôpital de Panzi qui soigne les femmes victimes des violences sexuelles.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire