Migration : les Américains lèvent l’interdiction de franchir leur territoire par les Tchadiens

0

Intégré en septembre 2017 dans la liste des nations visées par le décret migratoire interdisant ses ressortissants à franchir les frontières américaines, le Tchad vient de bénéficier d’une décision annulant cette sanction qui entravait depuis six mois les relations diplomatiques entre les deux pays.   

 

L’annonce de la décision prise, le 10 avril, par le département américain de la Sécurité intérieure en faveur de N’Djamena se justifie par le fait que le Tchad aurait répondu aux exigences de Washington et mis à niveau ses normes de sécurité.     

En effet, le décret présidentiel anti-immigration interdisait les ressortissants de sept pays d’entrer sur le territoire américain de façon permanente. Les pays concernés étaient  le Yémen, la Syrie, la Libye, l’Iran, la Somalie, la Corée du Nord et le Tchad, sans oublier également l’entrée dans le pays des responsables gouvernementaux vénézuéliens.

« Les ressortissants tchadiens  pourront donc de nouveau avoir des visas américains. Mais cette interdiction d’entrer sur le territoire américain sera formellement levée le 13 avril », précise le communiqué du gouvernement américain.

Par ailleurs, selon les causes de cette interdiction, le Tchad était frappé par ce décret  parce qu’il présentait plusieurs manquements au plan sécuritaire et manquait également  une franchise en matière de coopération avec les Etats-Unis.  

Notons que ce décret a fait l’objet d’une intense bataille judiciaire aux multiples rebondissements d’autant plus que la Cour suprême était obligée de le remettre en vigueur en décembre dernier.

 

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire