Migrants : Rome s’engage à renforcer sa coopération avec l’Afrique

0

Le gouvernement italien va travailler de concert avec ses partenaires, notamment les pays africains, pour lutter contre les crimes organisés en mer, a déclaré, le 5 février, l’ambassadeur adjoint d’Italie à l’ONU, Stefano Stefanile.

Le diplomate italien a réitéré la volonté de son pays au cours d’un débat du Conseil de sécurité de l’ONU. Lors de cette rencontre, sur le thème « Le crime organisé transnational en mer comme menace à la paix et à la sécurité internationales », Stefano Stefanile a relevé que le forfait organisé transnational en mer était une grave menace à la sécurité internationale. Pour ce faire, il a souligné qu’une coopération régionale et internationale était indispensable pour lutter contre ce fléau sous tous ses aspects, dont le trafic d’êtres humains, d’armes et de drogue.

« Développer une économie maritime durable est également crucial pour lutter efficacement contre le crime organisé en mer », a-t-il affirmé. « La sécurité maritime est un intérêt prioritaire pour l’Italie et nous sommes fortement impliqués dans le renforcement de la sécurité et des capacités nécessaires dans les pays partenaires, notamment en Afrique », a ajouté l’ambassadeur.

Insistant sur la nécessité de trouver des solutions durables à la menace, le diplomate italien a signifié que « des mesures doivent être prises afin de démanteler les réseaux criminels qui exploitent les migrants ». Il a souhaité que la communauté internationale puisse promouvoir le renforcement des capacités de pays de départ ou de transit des migrants, et qu’elle s’attaque également aux causes profondes des migrations. « Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra lutter contre le transport de migrants et le trafic d’êtres humains en mer », a-t-il estimé.

Notons que l’Italie participe activement à plusieurs importantes opérations de lutte contre la piraterie maritime dans la Corne de l’Afrique et dans le golfe de Guinée.

 

 

 

 

 

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire