Messe du CLC: « Ces jeunes gens tombés pour la cause de la démocratie méritent le respect de la nation » (Christelle Vuaga, Lamuka)

0

Ce mardi 29 janvier à la paroisse Saint-Joseph de la commune de Kalamu, plusieurs chrétiens ont pris part à la messe de requiem qui honorait la mémoire des jeunes qui ont perdu leur vie lors des marches organisées par le Comité Laïc de coordination pour revendiquer la tenue des élections notamment l’activiste Rossy Mukendi, Thérèse Kapangala.

Organisée en mémoire des victimes tombées lors des différentes marches du Comité Laïc de coordination (CLC), la messe que devait célébrer l’archevêque de Kinshasa Mgr Fridolon Ambongo, a finalement été présidée par Mgr Édouard Kisonga, évêque auxiliaire de Kinshasa.

« Ces jeunes gens méritent le respect de la nation »

La députée Lamuka, Christelle Vuanga. (© MCP) 

La députée pour le compte de Lamuka, Christelle Vuanga, a reconnu à sa juste valeur les mérites des jeunes gens qui ont combattu pour l’instauration de l’état du droit et l’alternance au sommet de l’État.

« Ces jeunes gens tombés pour la cause de la démocratie. Ils méritent le respect de la nation », a-t-elle expliqué au sujet de cette messe.

« C’est une messe symbolique par rapport à ces jeunes gens notamment Thérèse Kapangala et Rossy Mukendi qui ont donné leur vie pour qu’il y ait changement dans ce pays et l’installation de l’état de droit », a déclaré la députée Christelle Vuanga après la messe.

Soulignons aussi la présence de certains autres cadres de la coalition Lamuka dont le candidat malheureux à la présidentielle, Martin Fayulu, qui revendique toujours la victoire du scrutin du 30 décembre. Ce dernier s’estime toujours être le président de la République.

Aussi durant la messe, plusieurs militants pro-Fayulu ont profité de l’occasion pour brandir des messages réclamant « la vérité des urnes » de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire