Matadi : début du procès en appel des 15 militants de l’ex- BDK

0

Le procès en appel des quinze militants de l’ex-mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo (BDK), condamnés par la justice militaire congolaise pour participation à un mouvement insurrectionnel, s’est ouvert mercredi 16 mai à Matadi (Kongo-Central).

La première audience de ce procès devant la cour militaire de Matadi a été consacrée à l’identification de tous les prévenus. Sur proposition des avocats de la défense, la cour a renvoyé l’affaire au 23 mai.

Les quinze prévenus font parties des trente-et-un militants du BDK jugés en mars dernier par le tribunal militaire de garnison de Matadi pour participation à un mouvement insurrectionnel et meurtres.

Ils avaient été interpellés à la suite des manifestations organisées par le parti Bundu Dia Mayala dans les cités de Kimpese, Songololo ainsi que dans la ville de Matadi (Kongo-Central) entre janvier et février 2017.

Au cours de ces manifestations, qui avaient dégénéré en échauffourées entre militants BDK et policiers, une dizaine des personnes avaient été tuées.

Au terme du procès au 1er degré organisé en mars, quinze des prévenus étaient acquittés faute des preuves. Les seize autres avaient été condamnés à des peines allant de dix ans de prison ferme et à la peine de mort.

Rejetant leur condamnation, quinze des seize condamnés avaient interjeté appel contre ce jugement à la cour militaire de Matadi.    
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire