Mark Lowcock : «Nous sommes témoins de la souffrance dans l’une des plus grandes crises humanitaires du monde»

0

Mark Lowcock : «Nous sommes témoins de la souffrance dans l’une des plus grandes crises humanitaires du monde»
 
Mark Lowcock, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des affaires humanitaires, et coordonnateur des secours d’urgence a affirmé, au terme de sa visite en RDC, que le pays traverse l’une des plus grandes crises humanitaires au monde.
 
«Nous sommes témoins de la souffrance humaine dans l’une des plus grandes et tragiques crises humanitaires du monde. La crise humanitaire en RDC est importante. Il faut agir vite et ensemble pour venir en aide à  quelques 13 millions des Congolais dans le besoin», a affirmé Mark Lowcock, mardi 13 mars.
 
Le chef des affaires humanitaires aux Nations unies n’a pas caché «son  exaspération devant les conditions de vie horribles des personnes, victimes de l’insécurité due aux conflits».
 
M. Lowcock a rappelé l’organisation d’une conférence de haut niveau en avril prochain à Genève pour  faire un plaidoyer afin de mobiliser 1,7 milliard de dollars pour  juguler la crise humanitaire en RDC.
 
Les autorités congolaises ont, de leur côté, pris certaines mesures pour combattre cette souffrance de la population.
 
«Le gouvernement a déclaré qu’il allait mettre plus d’argent à l’aide humanitaire. Les autorités ont accepté d’alléger la procédure de délivrance  de visas pour les travailleurs humanitaires, de diminuer les droits de douane et le délai de réponse pour les importations humanitaires, y compris pour les médicaments et la nourriture», a dit M. Lowcock.
 
Pour sa part, la ministre  du Commerce extérieur des Pays Bas, Mme  Sigrid Kaag, qui a fait partie de la délégation, a estimé « qu’il faut agir maintenant pour prévenir le pire qui ne devrait pas se passer et en même temps, alléger, adoucir les conditions humanitaires qui persistent dans la région».

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire