Marche pacifique en RDC : «prise de conscience des Congolais», rétorque Olivier Kamitatu

0

La marche pacifique organisée par les mouvements citoyens et appuyée par certains leaders de l’opposition est une «prise de conscience» de quatre-vingts millions de Congolais, a rétorqué lundi 31 juillet, le porte-parole de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu. Il réagissait à la déclaration du ministre du Développement rural, Justin Bitakwira. Ce dernier révélait que chaque groupe de manifestants avait reçu 50 000 USD pour organiser cette marche.

«Il s’agit de la prise de conscience de 80 millions de citoyens congolais qui tiennent à l’organisation des élections dans ce pays pour une alternance pacifique à la tête du pays», réplique Olivier Kamitatu, dans une interview accordée à Radio Okapi.

Il affirme que la marche pacifique des organisations citoyennes a été «bien préparée.»

«Il n’y a pas eu achat de conscience. C’est une marche qui a été bien préparée. C’est une volonté qui est partagée par 80 millions de Congolais contre un seul homme qui veut confisquer le pouvoir. Il n’est nul besoin de payer 80 millions de compatriotes qui veulent les élections dans le respect de la constitution et de l’accord de la Saint sylvestre», rétorque lundi 31 juillet, Olivier Kamitatu, dans une interview accordée à Radio Okapi.

La marche des mouvements citoyens a été organisée lundi sur l’ensemble du territoire de la RDC. Elle a bénéficié du soutien de certains responsables politiques tels que Moise Katumbi, Vital Kamerhe et Eve Bazaiba.

Moise Katumbi dit se réjouir de sa tenue, bien qu’elle ait été empêchée par le pouvoir en place.

Dans certaines villes telles que Goma, Bukavu, Kisangani et Lubumbashi, la marche s’est soldée par des interpellations. On parle également des personnes blessées suite à l’intervention musclée de la police.

 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire