Manono : des détenus affirment avoir passé 14 jours sans manger

0

Manono : des détenus affirment avoir passé 14 jours sans mangerPlusieurs détenus de la prison centrale de Manono (Tanganyika) soufrent de la malnutrition. Lors d’une visite de routine de la police de la MONUSCO effectuée à la fin de l’année, la plupart  des détenus ont affirmé passer plusieurs jours affamés et dormir dans des conditions déplorables.

« Il y a certains qui passent la nuit à même le sol, les autres sur les morceaux des nattes. Les Twa, il y en a qui sont venus du côté de Kalamata. Nous leur avons demandé : Comment mangez-vous ? Ils nous ont dit que nous totalisons les 10 à 14 jours sans manger » a rapporté à Radio Okapi Dieu-merci Kabila, le président du réseau des jeunes de Manono (REJEMA), qui faisait parte de la délégation de la MONUSCO qui a rendu visite aux prisonniers.

Trois des cinquante-sept prévenus de ce centre de pénitence ont été évacué récemment à l’hôpital général de Manono « pour  malnutrition avancée » a indiqué M.Kabila, citant des sources hospitalières.

Dans son rapport publié au terme de cette visite, la police de la MONUSCO a évoqué des conditions de détention déplorable dans la prison centrale de Manono, signalant le décès d’un détenu  dans sa cellule avant la fin de l’année, à la suite de la malnutrition.

L’administrateur du territoire de Manono qualifie de « fausses », les allégations des détenus aux enquêteurs de la MONUSCO.  Il reconnait cependant une faiblesse dans la gestion des dossiers des détenus, qui selon lui fait que plusieurs prisonniers restent longtemps en détention sans être jugés.

Il recommande aux responsables de la prison centrale de Manono de « transmettre certains dossiers qui trainent à Kalemie » pour rendre justice aux prévenus dans un meilleur délai.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire