Malgré le refus du gouvernement de Kinshasa, l’ONU prête à mettre sur la table 80.000.000 USD pour appuyer les élections en RDC

0

La lettre du continent, un média panafricain basé à Paris, en France, a révélé dans son édition N° 786 du 17 octobre 2018 que les Nations-Unies disposent près de 80.000.000 de dollars américains pour appuyer la tenue des élections en RD Congo malgré le refus du gouvernement de Kinshasa.

Selon la Lettre du Continent, ce budget va notamment permettre de financer la  location de près de 24 aéronefs susceptibles de transporter les urnes dans tout le pays. Ceci est le résultat de la mission diplomatique effectuée dernièrement à Kinshasa par la délégation des Ambassadeurs des 15 pays membres du conseil de sécurité de l’Onu.

Kinshasa, qui veut être seul maitre de l’horloge, avait annoncé au mois d’Aout dernier  qu’il va acquerir sept avions, des motos et jeep … pour procéder au déploiement du matériel électoral sur le terrain .

Mais à deux mois des élections, ces appareils et véhicules n’ont jamais été aperçus à Kinshasa ou en provinces. Des sources bien informées indiquent que  quatre appareils dont deux Boeing 737 et deux Bombardier Q-400 loués à Ethiopian Airlines seront mises à la disposition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

La diplomatie secrétè de la Monusco  

Mise sur le banc de touche, la Monusco observe de loin le déroulement du processus électoral en dépit de refus de Kinshasa. Mais la diplomatie secrète est activée par la Monusco à travers son numero 2, l’americain David Gressly, qui joue les bons offices par des négociations secrètes avec Kinshasa.

En poste depuis 2016 David Gressly bénéficie, d’après la Lettre du Continent, de sa proximité  avec les plus hautes autorités du pays dont plusieurs ministres chargés de l’organisation des élections. Ce qui peut faire que la CENI ne puisse pas fermer la porte à un recours  à la mission Onusienne en cas de force majeure pour la tenue des élections d’ici décembre 2018 conformément au chronogramme de la Ceni.

La Monusco dispose plusieurs aéronefs  loués par l’ONU pour appuyer le processus électoral en RDC. Depuis Septembre , ces appareils sont bloqués à Entebbe, en Ouganda.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire