Malaise de Maradona : le champion du monde 1986 se porte comme un charme

0

Diego Maradona a déclaré ce mercredi 27 juin 2018 s‘être remis du malaise dont il a été victime hier, mardi 26 juin, lors de la victoire de l’Argentine sur le Nigeria (2-1). Le mondial russe peut donc se poursuivre sans anicroche.

« Dieu est grand ! », « Les dieux du foot sont merveilleux »… Des oufs de soulagement partout dans le monde. Diego Armando Maradona se porte bien. C’est lui-même qui, sentant la planète foot accablée par la tristesse et le désespoir, est vite sorti de son silence pour rassurer. « Je voulais vous dire que je vais bien […] et que je n’ai pas été hospitalisé », a déclaré Maradona sur Instagram.

Lors de la dernière journée du groupe D du mondial 2018, l’Argentine menait 1 – 0 grâce à Lionel Messi (14è minute) à la première période. L’Albiceleste devrait donc doubler la mise pour se mettre à l’abri de l‘égalisation synonyme d’élimination pour les huitièmes de finale.

Et dans les tribunes du stade de Saint-Pétersbourg, toutes les émotions s‘étaient invitées dans toutes les têtes. C’est en ce moment que Diego Maradona fait un malaise. « Durant la mi-temps du match contre le Nigeria, ma nuque a beaucoup souffert et j’ai subi une décompensation », raconte le champion du monde 1986.

Maradona au stade en huitièmes de finale contre la France

Heureusement qu’il a suivi les conseils du médecin. « J’ai été examiné par un médecin et il m’a recommandé de rentrer à la maison avant la seconde période. Mais, j’ai décidé de rester, car rien n‘était encore joué. Comment aurai-je pu m’en aller ? », s’interroge El Pibe de Oro.

Comment quitter le stade à plus forte raison, le Nigeria venait d‘égaliser à la 51è minute ? L’Albiceleste était à quelques microns de l‘élimination au profit des Super eagles. Heureusement que Marcos Rojo ayant dévancé un défenseur nigérian, a pu transformer le centre de Mercado en but à la 86è minute. L’Argentine venait donc de valider son ticket pour les huitièmes de finales.

Et lors des huitièmes de finale samedi contre la France de Mbappé, Maradona promet d‘être au stade. Comme disent les hispanophones, “Maradona está bien”.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire