Maladie du sommeil : la RDC porte à elle seule près de 80 % des cas recensés dans le monde

0

La RDC porte à elle seule près de 80 % des cas des personnes souffrant de trypanosomiase humaine africaine ou maladie du sommeil recensés dans le monde, indique le ministère de la Santé. Cette maladie fait encore des victimes en RDC. D’où la décision du gouvernement et ses  partenaires d’unir leurs forces en vue de son éradication totale.
 
La maladie du sommeil affecte des dizaines de Congolais, allant jusqu’à donner la mort. En RDC, la trypanosomiase humaine  africaine est encore endémique dans les provinces du Maindombe, Kwango, Kwilu, Kasai Central, Kasai Oriental, Lomami ainsi que dans le Sankuru.
 
Or sur terrain, indique le ministère de la Santé, la trypanosomiase ne bénéficie pas d’une «attention soutenue» de la part des bailleurs des fonds.
 
Ce qui justifie la sensibilisation et le lobbying du gouvernement congolais  à travers la proclamation de la Journée nationale de trypanosomiase en RDC, le 31 janvier. L’annonce a été faite mercredi, jour de la première commémoration de ladite journée.
 
Un moyen d’attirer l’attention de plusieurs partenaires, en vue de la « conjugaison des efforts visant l’élimination » de cette maladie. Au cours de cette journée commémorative, le gouvernement fera le point sur les progrès réalisés et les défis à relever avec les partenaires tels que la Fondation Bill et Melinda Gates, l’OMS, la DGCD, SANOFI, l’IMT d’Anvers, Path International et bien d’autres.
 
Ces derniers ont accepté, mercredi 31 janvier, d’accompagner la RDC dans sa détermination de vaincre le combat contre la maladie du sommeil.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire