Mais qui incarne le renouveau ? Quand Macron et Le Pen se disputent l’alternance

0

Les deux candidats arrivés en tête du premier tour de l’élection présidentielle se sont adressés à leurs partisans après les résultats. Ils se sont tous les deux targués de représenter le renouveau politique.

Quand Emmanuel Macron voit dans son score « une nouvelle page de notre vie politique », Marine Le Pen promet « l’alternance, la vraie ». Dès le soir du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche 23 avril, les deux finalistes du scrutin ont tous les deux affirmé qu’ils représentaient le « renouveau ». Chacun dans son style.

« En une année, nous avons changé le visage de la vie politique française », a ainsi déclaré le candidat d’En marche ! depuis la soirée organisée Porte de Versailles à Paris pour ses partisans.

A Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), où Marine Le Pen a attendu les résultats, la candidate du Front national a elle aussi défendu « l’alternance ». « Pas celle qui a vu des gouvernements se succéder sans que rien ne change », a-t-elle attaqué avant de continuer : « Ce n’est évidemment pas avec l’héritier de François Hollande et de tous les échecs de ce quinquennat catastrophique que cette alternance tant attendue viendra. »

Source : Media Congo

Laisser un commentaire