Mahagi: 3 personnes abbatues par balles en l’espace d’un mois, les élus provinciaux dénoncent

0

Les députés provinciaux élus du territoire de Mahagi condamnent la dégradation de la situation sécuritaire dans leur entité, caractérisée par des assassinats et pillages par des hommes en armes.

Dans une déclaration parvenue à buniaactualite.com, ces élus énumérent 3 cas d’assassinats perpétrés soit par des éléments FARDC, soit par des inconnus. Ils citent notamment l’assassinat le 30 janvier dernier d’un agent du service des migrations, crime attribué à un élément de l’armée loyaliste en chefferie de War Palara.

Un autre soldat FARDC avait tiré sur une dame le 26 du même mois dans la chefferie des Alur Djuganda et le dernier cas est survenu à la suite d’une incursion des hommes armés non identifiés qui avaient abbatu un officier de la police au centre d’Amee en chefferie de Djukoth.

Les députés provinciaux de Mahagi, territoire situé à plus de 180 km au nord de Bunia exigent, face à cette situation, des enquêtes sérieuses pour que les auteurs du crimes soient identifiés et traduits en justice.

Ils demandent en outre aux services de sécurité de prendre toutes les mesures nécessaires en vue d’assurer la sécurité de la population et de leurs biens, avant d’appeler la population à redoubler la vigilance et à denoncer tout mouvement suspect dans leurs villages.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire