Lutte contre l’insalubrité : des policiers démantèlent des marchés pirates qui écument les artères de Kinshasa

0

Les éléments de la Police nationale congolaise procèdent depuis le mardi 14 mai dernier à la destruction de tous les marchés pirates qui écument certaines artères de la ville de Kinshasa. Ils chassent les commerçants qui exposent leurs marchandises le long des avenues de la capitale congolaise.

Dans le cadre de cette opération, les forces de l’ordre ont procédé hier mercredi 15 mai 2019, au démantèlement des débits de boissons qui remplissent l’avenue Kimbuta, dans la commune de N’djili.

La même opération a été menée le mardi 14 mai à Super Lemba. Opérant par surprise, sans lancer le moindre avertissement, les hommes en uniforme surgissent sur les artères, créant une panique générale. Dès leur arrivée, les chaises des terrasses ont été cassées, des baffles et autres instruments de sonorisation emportés. Autant pour les tables des commerçants qui vendent des grillades.

« Ces biens sont vite conduits aux postes de police. Pour les récupérer, on nous exige des sommes importantes. Curieusement, au moment de récupérer, certains de nos biens disparaissent », nous a confié le tenancier d’une Terrasse.

Tout en saluant l’idée de rendre la ville propre, les populations de Kinshasa fustigent la brutalité dont elles sont victimes.  » Je crois que nos forces de l’ordre s’adonnent mal à cette entreprise. Elles renversent les marchandises de nos mamans par terre sans les avertir. Elles auraient dû les prévenir et le moment venu les chasser avec politesse et professionnalisme», a déploré, Reagan la trentaine révolue.

 » Nous invitons les autorités de la ville à se saisir de cette situation. Ce n’est pas mauvais de rendre la ville propre. Mais pas en brutalisant les commerçants, en confisquant des marchandises qui nourrissent des familles », a indiqué un parent abordé à Limete 10ème rue, le long du boulevard Lumumba.

Dans un communiqué du 14 mai, rendu public hier, le Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila a reconnu avoir donné des instructions fermes aux autorités tant politico-administratives que policières, leur exigeant de démanteler les marchés pirates installés le long des artères de la ville de Kinshasa.

L’autorité urbaine a cependant mis en garde certains acteurs commis à cette opération qui se livrent à la violence en saisissant et en détruisant les marchandises des citoyens. Le nouveau patron de l’Hôtel de ville rappelle à l’intention des concernés que l’opération est gratuite et qu’aucune sorte de violence ne sera tolérée, tout en invitant les policiers à privilégier le dialogue.

Gentiny Ngobila a, par ailleurs, saisi cette occasion pour demander aux commerçants qui exploitent lesdites emprises publiques de se retirer librement afin d’éviter de donner aux intervenants dans cette opération le prétexte de les violenter ou de les rançonner.

« Les Kinois sont prêts à accompagner le gouverneur Gentiny Ngobila dans ses efforts à rendre Kinshasa encore plus belle et propre. Mais à condition que ses décisions soient exécutées dans le strict respect des droits de l’homme et de la dignité de la vie humaine », a averti un acteur du développement. 

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire