Lutte contre la pauvreté : pas plus de 250 000 FCFA par micro-projet éligible à Lisungi

0

Dans le cadre d’aide aux personnes pauvres et vulnérables, la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo, a indiqué que le financement des petits projets ne dépassera pas la somme de deux cent cinquante mille francs CFA.

« Les fonds alloués, estimés à plus de deux milliards de FCFA, pour le financement des huit mille projets, sont disponibles et n’attendent que les porteurs de projets. A ce jour, 9 366 ménages sont éligibles et ces ménages représentent 46 763 individus bénéficiaires des transferts monétaires », a déclaré Antoinette Dinga-Dzondo, en conférence de presse le 21 mars à Brazzaville. Le montant qui sera alloué à chaque micro-projet éligible ne dépassera pas la somme de 250 000 FCFA, a-t-elle précisé. Les personnes vulnérables installées dans seize localités de six départements du pays sont concernées par le projet.

Avant que le gouvernement ne lance officiellement le projet Lisungi, un travail en plusieurs étapes se fera au préalable. Conformément au manuel de procédures qui a été mis en place avec l’approbation des partenaires, notamment la Banque mondiale et l’Agence française de développement, une série d’activités sera, en effet, réalisée.

Tout commencera par l’affichage des listes des ménages des catégories pauvres et très pauvres dans les circonscriptions d’action sociale. Après, interviendra la campagne de sensibilisation à l’inscription au programme. Les cartes d’inscription au registre social unique pour l’obtention d’un code seront délivrées par la suite auprès des associations locales retenues. La réalisation des enquêtes sociodémographiques et de vulnérabilité ainsi que la réalisation des projets de financement font partie des étapes qui précèderont le lancement officiel de Lisungi cette année. Il est donc temps pour les porteurs de projets de peaufiner leurs plans même si une fois retenus, ils bénéficieront d’un accompagnement multiforme, à en croire la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire.

Légendes et crédits photo : 

La ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire en conférence de presse

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire