Lutte contre Ebola : menaces de sanctions contre les auteurs d’attaques des véhicules des humanitaires

0

Les jeunes qui s’attaquent aux véhicules des humanitaires engagés dans de la riposte contre la maladie à Virus Ebola seront sanctionnés, a menacé mardi 12 septembre le maire intérimaire de la ville de Beni au Nord-Kivu, Modeste Muhindo Bakwanamaha.

Dimanche dernier, des jeunes du quartier Butanuka ont jeté des pierres sur un véhicule qui revenait de l’enterrement d’une victime d’Ebola. D’autres jeunes du quartier Rwangoma ont manifesté contre l’implantation des kits de lavage des mains.

Modeste Muhindo qualifie ces actes de rébellion et de destruction méchante, qui sont punis par la loi.

« C’est une indiscipline, c’est une méchanceté qui n’a pas de sens. Unesorte de rébellion. Si nous nous comportons comme des rebelles, Ebola va nous exterminer tous », a prévenu le maire.

Il a indiqué que si la maladie d’Ebola continue de menacer la ville de Beni, certaines frontières seront fermées.

« Imaginez-vous une ville de Beni sans carburant ce que ça va donner. Une ville de Beni sans connexion à l’Ouganda, une ville de Beni sans connexion vers Butembo, vers le Rwanda, ça va ressembler à quoi ? Donc, et ce n’est pas par ignorance qu’ils ont saccagé, c’est une méchanceté et nous n’allons pas continuer à tolérer ces agissements des jeunes, ça s’appelle destruction méchante et c’est punissable », a martelé Modeste Muhindo.

Pour l’instant, la police est à la recherche des auteurs de ces actes.
 
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire