Lutte contre Ebola à Butembo : le maire préconise des prélèvements sur les cadavres

0

Lorsqu’un décès survient dans la communauté, des prélèvements devraient se faire sur le cadavre pour connaitre la maladie à la base du décès. C’est l’une des préconisations formulées samedi 9 févrierpar le maire de la ville de Butembo (Nord-Kivu), Me Sylvain Kanyamanda. Selon lui, si la mort est causée par la maladie à virus Ebola, il faudrait désinfecter la maison où vivait le défunt.

Une autre mesure prise est la vaccination de toutes les personnes qui ont été en contact avec le cadavre d’une personne morte d’Ebola. Ensuite, il faut un enterrement « digne et sécurisé », a ajouté Me Sylvain Kanyamanda.

Ces mesures sont prises pour combattre la propagation de la maladie à virus Ebola qui sévit à Beni et Butembo depuis le 8 août 2018.

Selon le ministère de la Santé, l’épidémie a dépassé le seuil de 500 décès dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Les territoires Beni et Butembo sont particulièrement les plus touchés par cette épidémie.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire