L’Udps appelle les pays respectueux de la démocratie à ne plus reconnaitre Kabila au-delà du 31 décembre 2017

0

Comme annoncé à travers les réseaux sociaux, l’Udps a tenu, ce vendredi 6 octobre, un point de presse à son siège situé à Limete 10ème Rue/Résidentiel, animé par le secrétaire général intérimaire, Dr Eteni Longondo, à l’absence de Jean-Marc Kabund A Kabund en mission à l’étranger.

Cette formation politique « invite les pays respectueux de la démocratie, de l’État de droit et des droits de l’Homme à ne plus reconnaitre Monsieur Joseph Kabila comme Président de la RDC au-delà du 31 décembre 2017.

Le parti d’Étienne Tshisekedi soutenir  la démarche d’un groupe de sénateurs américains pour mettre à genou le régime de Kinshasa, et sollicite des sanctions auprès de Donald Trump contre Joseph Kabila.

Pour l’Udps,  « Monsieur Joseph Kabila est responsable des crises politique, sécuritaire et humanitaire aggravées dans la région des Grands Lacs, et que son entêtement met en danger la sécurité régionale voire internationale ».

Il faut rappeler que Félix Tshisekedi avait promis des actions de désobéissance civile à partir du 1er octobre au cas où le corps électoral n’était pas convoqué le 30 septembre, soit trois mois avant la présidentielle du 31 décembre, conformément à l’accord du Centre interdiocésain.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire