Lubumbashi: le discours de Joseph Kabila sème «la confusion», selon l’opposition

0

Le discours du chef de l’Etat prononcé mercredi 5 avril à la nation devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès a été diversement interprété à Lubumbashi. L’opposition estime que Joseph Kabila n’a fait que créer la confusion. Les représentants de la majorité, par contre, pensent que ce discours est tombé à point  nommé pour sortir le pays de l’impasse politique.

Dans son discours, le chef de l’Etat a notamment invité le Rassemblement «à surmonter ses querelles intestines et à harmoniser les vues sur la liste des candidats Premier ministre ayant le profil requis».

Ce discours n’a rien amené de nouveau, si ce n’est de «la confusion», analyse Somville Mukendi, porte-parole du rassemblement pour le grand Katanga. Il estime que l’accord du 31 décembre est bien clair notamment au sujet de la désignation du candidat premier ministre:

«Pour nous, ce n’est pas une surprise nous avons eu à négocier avec les représentants de cette famille politique au niveau du centre interdiocésain et tout ce qui a été dit c’est ce qui a été repris par le chef de l’Etat. Il n’y a pas de liste à présenter l’accord de la Saint Sylvestre est clair comme de l’eau de roche dans un verre».

De son côté, la Majorité présidentielle (MP) salue ce discours et estime que la balle est dans le camp du Rassemblement. Dans le cas contraire, le Chef de l’Etat prendra ses responsabilités comme il l’a promis.

«Le chef de l’Etat en tant que garant de la nation et garant du bon fonctionnement des institutions de la République ne devait que prendre une décision pour mettre fin à toutes des péripéties politiciennes», a indiqué Jesse Numbi, porte-parole de la majorité présidentielle dans le Haut-Katanga.

Ce discours est loin d’apaiser le climat politique à cause notamment du délai et de la présentation de la liste exigée par le Chef de l’Etat, a indiqué Ghislain Kalwa, le porte-parole du cadre de concertation de  la société civile du Haut-Katanga.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire