Lubumbashi : la police sillonne les rues de la Kenya appelant la population à vaquer à ses occupations

0

Lubumbashi : la police sillonne les rues de la Kenya appelant la population à vaquer à ses occupations

Les policiers sillonnent, mercredi 15 novembre, les avenues de la commune de la Kenya à Lubumbashi (Haut-Katanga), invitant la population à vaquer paisiblement à ses occupations. Dans cette municipalité, les habitants sont restés chez eux à la suite de l’appel à manifester lancer par les mouvements citoyens. Ces derniers exigent le départ du président Joseph Kabila au 31 décembre 2017. 
 
Les activités commerciales tournent au ralenti dans quelques quartiers de la commune de Kenya. La quasi-totalité de magasins et boutiques sont restés fermés. Une présence militaire est signalée dans différentes endroits de la ville pour empêcher la tenue des manifestations des mouvements citoyens.

Au marché central de la Kenya, les étalages sont vides.
 
Des inconnus ont mis le feu sur un mini bus de transport en commun qui est complètement consumé. Les auteurs de cet acte et le mobile ne sont pas encore connus.
 
Au quartier commercial Ndandja presque tous les dépôts de vente des poissons sont fermés. A Kamina dans la province du Haut Lomami, toutes les activités tournent normalement mais une forte présence policière est aussi constatée à des points chauds de la ville.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire