Livre : le colonel Elton Paul Nzaou présente « Maintien de la paix en Afrique : l’expérience congolaise de résolution des conflits »

0

Publié en mars 2019 aux éditions L’Harmattan, cet ouvrage de 296 pages, présenté récemment à Brazzaville, met en exergue la méthodologie congolaise de résolution des conflits par la négociation et la pratique des symboles.

Présentant son livre, cet expert en opérations de maintien de la paix en Afrique, a abordé les deux parties qui constituent son ouvrage. Elles sont toutes consacrées aux concepts de maintien de la paix, aux opérations de maintien de la paix , de l’Organisation des Nations unies (ONU) auxquelles ont pris part les Forces armées congolaises. Pour ce colonel à la retraite, la République du Congo dispose d’une assez grande expérience en matière de résolution des conflits en interne et en externe. Depuis les années 80, le Congo a participé à plusieurs opérations de maintien de la paix, notamment au Tchad, en Angola, au Rwanda, au Libéria et en Centrafrique. Le maintien de la paix n’est pas seulement l’affaire des militaires mais de tous, pense-t-il.

Le quatrième ouvrage du colonel à la retraite Elton Paul Nzaou compte deux grandes parties, et est subdivisé en douze chapitres, parmi lesquels « Les conflits, leurs conséquences et les modalités de leur résolution », « Le mécanisme de prévention, de gestion et de règlement des conflits » et « Les mécanismes traditionnels de gestion et règlement des conflits ». 

Faisant la critique littéraire de ce livre, Romain Bienvenu Oba a souligné que « Le maintien de la paix en Afrique » comporte deux grandes caractéristiques majeures, en ce sens qu’il est un essai et une didactique par rapport à son aspect pédagogique. Selon lui, l’idée maîtresse du livre est la notion de paix, notamment la paix à tous les niveaux.

Comment maintenir la paix et la sécurité en Afrique ?

Au vu des crises et conflits que le monde et l’Afrique traversent, l’auteur s’interroge sur comment maintenir la paix et la sécurité en Afrique ? Quelle en est la nécessité ? Mais au-delà, la réflexion engagée ici porte sur les fondements juridiques des différents textes et/ ou traités internationaux, à savoir la charte des Nations unies, l’Acte constitutif de l’Union africaine et leur aptitude à favoriser des actions au bénéfice de la paix internationale. Malgré leur existence, l’application de ces textes ne donne toujours pas la pleine satisfaction aux secteurs du monde en développement.

Le critique a mis un accent sur l’objectif du livre. Ce livre vise à exposer le processus du maintien de la paix en Afrique, sous l’angle des relations entre les Nations unies et les organisations régionales, comme l’Union africaine. Où, quand, comment et pourquoi se sont mises en place les opérations de maintien de la paix internationales. Ou encore, quels en sont les moyens ?

Le colonel Nzaou achève son périple intellectuel par signifier que le maintien de la paix est devenu la stratégie d’intervention la plus communément adoptée par la communauté internationale en matière de gestion et de résolution des conflits de l’après-guerre froide. A cause de la complexité croissante des menaces qui s’imposent à la sécurité internationale, les réponses déployées par les opérations de maintien de la paix sont devenues de plus en plus élaborées. Elles sont devenues de plus en plus fonctionnelles, comprenant désormais la prévention de conflits, l’assistance humanitaire, la surveillance des droits de l’homme, des opérations électorales, la démobilisation et la réintégration, la consolidation de la paix et la reconstruction post-conflit.

L’auteur termine son plaidoyer par une citation du président Denis Sassou N’Guesso dans son exégèse sur le pacte panafricain contre l’agression : « Il est temps que l’Afrique reprenne le contrôle de son avenir et cesse de subir en réagissant si peu ou si tard ». Après tout ce qui vient d’être dit, on peut aisément affirmer qu’à travers ce nouvel ouvrage, le colonel Nzaou a fait œuvre utile.

Qui est le colonel Elton Paul Nzaou ?

Doctorant, le colonel à la retraite Elton Paul Nzaou, expert en maintien de la paix en Afrique, a successivement pris part à la création de l’état-major de la CEEAC et de la Force africaine en attente( FAA (UA) en qualité de conseiller militaire du Haut représentant de l’UA pour l’opérationnalisation de la FAA. Il a été successivement directeur de cabinet du ministre de la Défense congolais, chef des opérations à la FAA de l’UA… Le colonel à la retraite Elton Paul Nzaou a pris part à la mission de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) au Tchad, à l’opération turquoise puis Minuar II de l’Organisation des Nations unies. Il a été à plusieurs reprises décoré par son pays, par la France, par l’ONU, par l’OUA et l’UA. Titulaire d’un Master I et II à l’université d’Addis- Abeba en Ethiopie et d’un Dess en management, actuellement, le colonel à la retraite est doctorant à Yaoundé ll au Cameroun.

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : L’écrivain et colonel à la retraite Paul Elton Nzaou
Photo 2 : La couverture du livre du colonel Paul Elton Nzaou

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire