Littérature : Mabanckou et Diop continuent la course aux prix littéraires

0

Les jurys des prix littéraires français de premier plan que sont le Goncourt, le Renaudot, le grand prix de l’Académie française, le Fémina, l’Interallié et le Médicis, dévoilent les dernières sélections qui vont conduire au couronnement de romans dont le succès en librairie sera garanti.

Dans les dernières sélections des grands prix littéraires récemment dévoilés figurent encore en lice deux écrivains originaire d’Afrique ; le Congolais Alain Mabanckou et le Sénégalais David Diop.

En lice pour le grand prix de l’Académie française, le dernier roman d’Alain Mabanckou, « Les cigognes sont immortelles », figure parmi les quatre finalistes retenus par le jury de ce prestigieux prix qui, généralement, lance la saison des grands prix littéraires en France puisqu’il est décerné une semaine avant tous les autres.

Quant au roman « Frère d’âme » de David Diop, il figure dans les sélections finales de quatre grands prix majeurs (Goncourt, Renaudot, Fémina et Médicis) et apparaît de plus en plus comme l’un des favoris  des prix littéraires de l’année.

Rappelons qu’Alain Mabanckou et David Diop sont tous les deux publiés par les éditions du Seuil. Le premier est un habitué du cénacle littéraire français, tandis que le second y fait une entrée très remarquée grâce à son premier roman qui met en lumière le rôle important qu’ont joué les tirailleurs africains lors de la Seconde Guerre mondiale. La grande saison de remise des prix littéraires en France a lieu pendant la première quinzaine du mois de novembre.

Légendes et crédits photo : 

Photo1:Alain Mabanckou
Photo2:David Diop

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire