Littérature : le prix de l’Académie française lance la saison des récompenses

0

La saison des prix littéraires a été lancée, le 25 octobre, à Paris avec la remise du Grand Prix de l’Académie française, décerné par le cénacle des académiciens et pour lequel Alain Mabanckou figurait parmi les quatre finalistes avec son dernier roman « Les cigognes sont immortelles » publié aux éditions du Seuil.

Le jury du prix a couronné l’ouvrage de Camille Pascal « L’été des quatre rois », premier roman de l’auteur, publié aux éditions Plon, qui fait le récit d’une année particulière dans l’histoire de la France ; 1830. Ce livre raconte la rafale de successions  qu’il y a eu sur le trône de France entre le 18 juillet et le 25 août: Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe Ier  se succédant au pouvoir.

Camille Pascal, ancien conseiller et plume des discours de Nicolas Sarkozy, raconte sur les six cent cinquante pages de ce roman historique, le récit d’une manière très détaillée, parfois heure par heure, les manipulations, manœuvres et chamboulements politiques de l’époque.

Le jury a attribué le prix à Camille Pascal au troisième tour du scrutin, devant Alain Mabanckou qui a obtenu sept voix contre treize au vainqueur Pascal. Avec ce premier prix décerné, les autres vont s’enchaîner dans les prochaines semaines pour culminer avec la remise, le 7 novembre, des prix Goncourt et Renaudot dans lesquels un seul Africain figure encore en lice, David Diop.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire