Lisanga dénonce la politique de diabolisation et d’exclusion au sein du Rassemblement

0

Après la fronde menée par Joseph Olenghakoy, le Rassemblement fait face à une nouvelle crise.

Dans une déclaration rendue public le jeudi 6 avril 2017, la Coalition des Alliés de Tshisekedi a par la bouche de son porte-parole, Lisanga Bonganga, déclaré sa surprise d’apprendre que le Rassemblement s’est réuni le mercredi dernier sans toutes ses composantes pour prendre position par rapport au discours du chef de l’État.

Il a fustigé cette attitude qui n’est pas de nature, selon lui, à favoriser la cohésion du groupe.

« Au moment où nous recherchons un État de droit pour la bonne marche du pays, nous ne pouvons accepter cette politique de diabolisation et d’exclusion systématique qui semble élire domicile au sein du Rassemblement des forces politique et sociales acquises au changement », a martelé Lisanga Bonganga.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire