L’insécurité dans la partie Est de la RDC au centre de la réunion interinstitutionnelle

0

L’insécurité qui prévaut dans la partie Est de la RDC a été au centre de la réunion interinstitutionnelle Assemblée nationale-gouvernement, présidée lundi au Palais du peuple par le speaker de la chambre basse du Parlement, Aubin Minaku, qu’entouraient les députés membres des caucus parlementaires de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Maniema, en présence du Premier ministre, Bruno Tshibala, et de plusieurs membres du gouvernement.

Au sortir de la réunion, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Henri Mova Sakanyi a indiqué que la principale recommandation issue de cette rencontre est la mise en place d’un groupe de travail qui va approfondir la question dans les jours à venir et qui va descendre sur le terrain pour rechercher des solutions durables à cette question récurrente de l’instabilité à Beni, au Nord-Kivu, et dans le territoire de Djugu en Ituri. « Il fallait que la représentation nationale soit mise au courant de ce que le gouvernement fait concrètement sur le terrain dans les zones où sévit l’instabilité », a dit le vice-Premier ministre Mova Sakanyi.

Il a indiqué que le Premier ministre et les membres du gouvernement qui l’accompagnaient ont donné toutes les informations nécessaires à la représentation nationale « pour des questions aussi délicates qui ne peuvent pas être traitées en plénière car il s’agit d’une question qui nécessite une certaine discrétion ».

Le groupe de travail créé à l’issue de cette réunion va s’organiser comme il se doit pour bien faire son travail, a-t-il dit, signalant qu’il y a déjà des gens qui opèrent sur le terrain au quotidien notamment le chef d’état-major général des Forces armées de la RDC (FARDC) qui est à pied d’œuvre à Beni depuis une semaine.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire