Linafoot/Play-Off: Dcmp plus fort que V. Club (2-0)

0

Dans ce derby de la capitale du 30 avril 2017 au stade des Martyrs, les observateurs lisaient déjà deux autres duels à l’intérieur, avant ce score de 2-0 en faveur des verts blancs devant une équipe de V. Club sans hargne.  Otis Ngoma vs Florent Ibenge,  Ricky Tulengi vs Taguy Etekiama. Incontestablement la balance s’est penchée du côté de Dcmp Imana qui n’a perdu aucun match depuis la phase retour des groupes.

Comptant pour la 6eme journée, cette victoire prouve à suffisance la montée en flèche des coéquipiers du capitaine Doxa Gikanji.

Après  une première mi-temps dans laquelle les deux cages sont restés inviolées, les Immaculés ont changé de figure au retour des vestiaires.

Avant de regagner l’aire de jeu,  les athlètes  ont du retarder leur retour pour ne pas inhaler l’air polluée par les gaz lacrymogènes lancés abusivement par de policiers pour une petite incompréhension entre supporters.  

Somme toute, le trio Tulengi -Kazadi-Mundele était à l’oeuvre. D’abord à  la 52ème minute,   Tulengi est à  la conclusion d’une passe millimètrée de Mundele après avoir fourni un gros travail dans son côté gauche.  Kazadi déborde depuis la ligne centrale, conserve, résiste à la charge de Lomalisa avant de faire un croisé à Mundele qui efface paisiblement Hervé Lomboto avant de placer le cuir d’un intérieur du pied à la 63 ème  minute. Les gradins explosent :  » ooooh !  Libala,  Libala  ewutaki n’a nzambe, Libala  esengo n’a likolo  » une chanson pour célébrer le mariage des victoires sur l’As V.Club.

Assommé par le coup encaissé, Florent Ibenge n’a pas loupé d’être la cible des chants des Tupamaros   » Otis coach n’a bisoooo, Ibenge  coach y’a Ba ngombe  » allusion faite à la toute dernière publicité à laquelle le coach  veclubien a figuré.  

Sur terrain, Vita n’a pas pu résister à la machine Dcmp.  

Pour des analystes de football, aligner deux latéraux mois compétitifs,  a été suicidaire pour Ibenge qui s’est buté à un dispositif de 4-3-3 d’Otis Ngoma qui vient là de réaliser sa deuxième victoire en quatre confrontations avec le  » coach android » des Dauphins noirs.                        

Source : Media Congo

Laisser un commentaire