Linafoot/Play-Off : Lupopo et Mazembe à forces égales, V.Club victorieux de Maniema Union

0

Il n’y a pas eu de vainqueur, le 3 juin, au stade Frédéric-Kibasa-Maliba de Lubumbashi entre le FC Saint-Eloi Lupopo et le Tout Puissant Mazembe, alors que la veille, l’AS V.Club a disposé de l’AS Maniema Union à domicile par trois buts à zéro. Au classement, Sanga Balende tire profit du faux pas de Mazembe pour raffermir sa position de leader avec désormais trente-trois points.

Un but partout, c’est le score de la rencontre comptant pour la 14e journée du Play-Off de la 23e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot), entre le FC Saint-Eloi Lupopo et le TP Mazembe.

Pour cette confrontation aussi bien importante que prestigieuse pour les deux sempiternels rivaux, le coach Pamphile Miyaho Kazembe de Mazembe a titularisé le gardien de but international ivoirien, Sylvain Gbohouo. Dans le champ, Djo Issama Mpeko, le Zambien Kabaso Chongo, le Malien Salif Coulibaly et le jeune latéral droit, Arsène Zola, en défense. L’Ivoirien Christian Koffi Kouamé, le Zambien Nathan Sinkala et le jeune milieu organisateur, Glody Likonza, ont formé le trio du milieu de terrain, alors que l’international U20 Jackson Muleka, le néo-international A et buteur contre le Nigeria Ben Malango et le Malien Adama Traoré constituaient l’attaque du TP Mazembe pour ce derby.

Le nouveau coach du FC Saint-Eloi Lupopo, Franklin Kimbongila, a, pour sa part, placé le gardien de but international rwandais Justin Ndikumana.  Tshibwabwa, Kapay Masuda, Katuka Mubanga, Mpata Kajinga, Asani Kalassa, Manix Nengelwa, Masamba Kiese, Alidor Kayembe, Trésor Kanku Mwadiata  et Asili ont débuté dans le champ.

Après une domination dans l’entrejeu, les Corbeaux ont ouvert la marque à la 21e mn par l’entremise de Ben Malango. La première période s’est donc achevée avec leur avantage au tableau d’affichage. Mais les joueurs de Franklin Kimbongila sont revenus en seconde période avec détermination. A la 77e mn, l’attaquant Peter Mugisha, entré en jeu en cette seconde partie, a profité d’une apathie dans la défense de Mazembe -qui s’est arrêtée de jouer s’attendant à un hors jeu- pour tromper le gardien de but Sylvain Gbohouo et ramener les deux équipes à égalité.

A la fin de la partie, les supporters de Mazembe, mécontents de ce résultat nul, ont balancé des quolibets à l’encontre de leur coach, le TP Mazembe n’ayant pas réussi à battre les quatre autres équipes du big five de la Linafoot, notamment Sanga Balende (0-0), le Daring Club Motema Pembe (0-0), l’AS V.Club (0-0) et Lupopo (0-0, 1-1). L’on apprend que les vitres du bus des Corbeaux ont été cassées et que la maison de Mihayo Kazembe a été saccagée par des supporters en furie. Le manager du club, Frédéric Kitengie Kikumba, a réagi sur les réseaux sociaux. « Le TP Mazembe condamne avec énergie les actes barbares de nos supporters ce dimanche au stade Kibasa, se solidarise avec son entraîneur Pamphile Mihayo et annonce des mesures sévères qui seront prises après concertation avec tous les responsables de différentes sections », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Du côté des Cheminots, on a noté de la satisfaction et surtout une belle entrée en matière de leur nouveau coach, ancien du FC Renaissance du Congo. En effet, en trois matchs depuis qu’il est à la tête de Lupopo, il a déjà enregistré deux victoires (sur Rangers et Bazano) et un match nul contre un ogre (Mazembe).

Rappelons que le 2 juin, au stade Joseph-Kabila de Kindu, l’AS V.Club a dompté l’AS Maniema Union à domicile par trois buts à zéro. Le coach Florent Ibenge en a profité pour donner du temps de jeu à certains joeurs comme le gardien de but Hervé Lomboto, le défenseur Ruddy Makwekwe, les attaquants Zacharie Mombo Lusala ou Jonathan Baoyi qui jouent très peu. C’est en seconde période que la partie s’est décantée pour les Dauphins noirs de la capitale avec les buts de Jonathan Baoyi à la 55e mn, Eddy Ngoy Emomo à la 63e et Jean-Marc Makusu Mundele à la 83e mn. C’est la deuxième victoire de suite de V.Club après le précieux succès face au Daring Club Motema Pembe, le 31 mai dernier, au stade des Martyrs de Kinshasa.

Sanga Balende leader…

Au classement, Sanga Balende qui s’est d’abord imposé par forfait face à Mont Bleu avant de battre, le 3 juin, au stade Kashala-Bonzola de Mbuji-Mayi, la formation de Dauphin noir de Goma par un but à zéro (but de Cédric Ngulubi sur penalty à la 52e mn) totalise trente-trois points en treize matches. Le TP Mazembe se retrouve deuxième avec vingt-neuf points en autant de matchs, devant le Daring Club Motema Pembe (DCMP) qui compte vingt-trois points en onze sorties, ainsi que V.Club qui a le même nombre de points et de matchs. C’est pareil pour le FC Saint-Eloi Lupopo qui a engrangé vingt-trois points, mais en quatorze matchs livrés.

Maniema Union est cinquième avec quinze points en onze sorties, devançant le CS Don Bosco (onze points en onze matchs), l’AC Rangers (onze points en onze matchs également) Mont Bleu de Bunia est  9e au classement avec neuf points enregistrés en onze rencontres jouées. Derrière le club de la province d’Ituri, il y a Dauphin Noir de Bunia (huit points en onze matchs), AS Dragons/Bilima (six points en douze matchs) et la lanterne rouge, la Jeunesse sportive Groupe Bazano (quatre points en treize matchs joués).

Légendes et crédits photo : 

Kalassa de Lupopo et Sinkala de Mazembe, le 3 juin 2018, au stade Kibassa de Lubumbashi (Photo www.tpmazembe.com)

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire