Linafoot : Lupopo perd par forfait (0-3) son match contre Mazembe

0

Le FC Saint Eloi Lupopo perd par forfait (0-3) son match contre le TP Mazembe, du dimanche 11 février 2018 au stade Frédéric Kibasa-Maliba de la commune de la Kenya, à Lubumbashi, comptant pour la 14ème journée du 23ème championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot), zone Centre-Sud.

La commission de gestion de la Linafoot a pris cette décision lors de la réunion extraordinaire tenue mardi 13 février à son siège, en vue d’examiner les propositions de la Commission de discipline et des compétitions (CDC) en rapport avec les incidents ayant occasionné l’arrêt de ce derby lushois à la 78ème minute. La commission de gestion de la Linafoot, considérant les rapports des officiels et de la CDC a infligé à Lupopo un forfait au profit de Mazembe.

Les Cheminots perdent également les recettes du match et sont suspendus jusqu’au payement intégral de l’amende correctionnelle de 20.000 USD en plus de la réparation des préjudices matériels et corporels causés, en l’occurrence les casses au stade Kibasa-Maliba, le système de communication des arbitres, le téléphone portable de marque Iphone 5S du commissaire de match, la clôture des sœurs de la congrégation « Bakita » et le chrono de l’arbitre assistant 2 Nkulu Banza. Saint Eloi Lupopo sera exclu de la compétition et relégué à la division immédiatement inférieure en cas de récidive.

Pour leur part, Kilumbu Damien, Bruno Bla et Tengu Guylain respectivement secrétaire sportif adjoint, entraîneur principal et médecin du FC Saint Eloi Lupopo, sont suspendus pour un mois et condamnés chacun au paiement d’une amende de 200 USD pour propos injurieux à l’endroit des officiels de la Linafoot.

Les joueurs Kalenga Kazadi, Kiala Lasa, Tshibwabwa Yamba Yamba, Musiela Akim et Wilangi Bolikango sont suspendus chacun pour deux matches pour propos injurieux à l’endroit des officiels, tandis que Mutatu Mbedi écope d’une suspension de huit matches pour atteinte à l’intégrité corporelle de l’arbitre assistant 1. En ce qui le concerne, le secrétaire sportif Mulongoyi Donat est invité à comparaître devant la CDC à la suite de ses déclarations contre les officiels de la Linafoot par voie de presse en date du 13 février 2018.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire