Linafoot/Ligue 1 : Mazembe assomme DCMP, Renaissance du Congo accroche JS Groupe Bazano

0

Les Corbeaux du Grand Katanga ont été cyniques face aux Immaculés de Kinshasa qui pourtant évoluaient devant leur public du stade des Martyrs. Trois buts à zéro, c’est le quatrième succès de suite des Corbeaux en championnat national, alors que le FC Renaissance du Congo tenait en échec la Jeunesse sportive Groupe Bazano à Lubumbashi.

Le TP Mazembe de Lubumbashi a sévèrement battu, le 21 octobre, le Daring Club Motema Pembe (DCMP) de Kinshasa par la marque de trois buts à zéro, en cinquième journée de la 24e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot). Le milieu relayeur ivoirien, Christian Koffi Kouamé, a ouvert la marque pour les Corbeaux du Grand Katanga dès la 2e mn, donnant le ton d’une partie dominée par les joueurs de Pamphile Mihayo Kazembe. Et dans les dix dernieres minutes (à la 81e et 85e minute), l’attaquant international Meschak Elia a signé un doublé, véritable coup de grâce de Corbeaux à l’endroit des Immaculés a qui n’ont pas existé au cours de cette partie.

La machine Tout puissant Mazembe compte désormais quatre victoires en quatre sorties, soit douze points engrangés avec quinze buts marqués et zéro encaissé. C’est par contre la première défaite du team vert et blanc de la capitale, campé sur ses treize points, ex aequo avec l’AS Maniema Union. En fait, le club de Kindu, le même dimanche au stade Joseph Kabila du chef-lieu de la province du Maniema, a fait jeu égal d’un but partout avec Lubumbashi Sport qui ouvrait le score par Kabwe, avant d’être rejoint au tableau d’affichage avec le but égalisateur des locaux en seconde période. Maniema Union s’opposera à V.Club de Kinshasa au prochain match.

Notons aussi un autre résultat d’égalité lors de cette journée, au stade Frédéric-Kibassa de Lubumbashi entre le club local de la Jeunesse sportive Groupe Bazano et le FC Renaissance du Congo qui a arraché le point du match nul. Les Renais peuvent même nourrir des regrets, parce qu’ils ont été les premiers à trouver les chemins de but grâce à Yvon Bukasa Bakangila, dans les premières minutes du match avant de concéder l’égalisation à la 88e mn.

Renaissance du Congo joue son prochain match le 24 octobre, toujours à Lubumbashi, contre un autre club local, le CS Don Bosco. Après deux points glanés en six matchs, les Renais – dont les dirigeants ont récemment fumé le calumet de la paix sous l’arbitrage du président de la Fédération congolaise de football association après des mois de dissensions- vont aller chercher une victoire pour revenir dans la course.

Légendes et crédits photo : 

Mazembe bourreau du DCMP le dimanche 21 octobre 2018 au stade des Martyrs de Kinshasa.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire