Linafoot : les clubs engagés posent le préalable d’un nouveau comité avant le championnat

0

Prévu pour ce 20 octobre 2017 sur les trois zones de développement, le premier coup de sifflet du championnat national risque de ne pas retentir sur les stades congolais en cette date. Et pour cause ! Les clubs participants à la Ligue nationale football (Linafoot) posent plusieurs conditions avant de s’engager, notamment la mise en place d’un nouveau comité car le mandat de l’ancien ayant largement pris fin.

Signé le 11 octobre dernier au salon Congo du stade des martyrs, dans ce mémorandum adressé au comité directeur de la Fecofa, les représentants des clubs veulent être associés aux négociations ayant trait au sponsoring et aux droits de retransmissions TV.

Ci-dessous, l’intégralité de ce mémorandum :

Nous, clubs de la Linafoot signataires du présent mémorandum adressé au Comité Directeur de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Réuni 11 octobre 2017 au Salon Congo du Stade des Martyrs pour réfléchir sur l’avenir de la ligue, mémorandum adressé au Comité Directeur de la FECOFA, résolutions

* Nous ne participons pas au championnat 2017-2018 avec un comité dont le mandat a largement pris fin et qui ne veut pas fixer date de l’Assemblée générale élective ;

*Le renouvèlement du nouveau comité doit se faire conformément aux textes réglementaires qui régissent notre football aujourd’hui, c’est-à-dire, par les élections poste par poste ;

* Le nouveau comité élu devrait se concerter avec les sociétaires en vue d’étudier une formule qui ne défavorise pas la majorité des équipes participantes dont 20 sur 28 ne jouent que pendant 3 mois durant toute l’année au détriment de 8 équipes qui continuent la phase de play-off ;

* La Linafoot a commis une entorse aux règlements en invitant 8 équipes seulement sur les 27 qui avaient pris part à son édition 2016-2017. Ce qui rend son assemblée générale du 25 septembre 2017 caduque ;

*les négociations avec les sponsors ne prennent en compte que la Fecofa et elle-même ! Les clubs faiseurs du spectacle restent méconnus. Il serait bon que les clubs soient associés dorénavant à ces négociations ainsi qu’à celles concernant les droits de retransmission TV des matches ;

* les amendes infligées aux équipes ne sont pas proportionnelles aux recettes que touchent celles-ci. Aucun match ne donne à une équipe 5000$ par match et plus. Le barème de sanctions modifié et appliqué à ce jour n’a jamais été approuvé lors d’une assemblée générale de la FECOFA et par conséquent, il ne peut pas être d’application ;

* Le calendrier des matches devrait tenir compte des dates FIFA et des rencontres de nos équipes engagées dans diverses compétition de la CAF. En suite, celui-ci devrait tenir compte de charges des équipes en déplacement en leur programmant au moins 2 à 3 matches à chaque voyage.

Fait à Kinshasa, le 11 octobre 2017

Les équipes

Source : Media Congo

Laisser un commentaire