Ligue des jeunes du PPRD: vers la création d’une milice ? « Une structure militante et non militaire », Patrick Nkanga (Président LJ)

0

Président Ligue des jeunes PPRD, à g., et la présidente de la Jeunesse russe, à dr.

 » data-medium-file= »https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?fit=300%2C199&ssl=1″ data-large-file= »https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?fit=750%2C497&ssl=1″ class= »size-large wp-image-84203″ src= »https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?resize=750%2C497&ssl=1″ alt= »Président Ligue des jeunes PPRD, à g., et la présidente de la Jeunesse russe, à dr. » srcset= »https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?resize=1024%2C679&ssl=1 1024w, https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?resize=300%2C199&ssl=1 300w, https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?resize=768%2C509&ssl=1 768w, https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?resize=100%2C65&ssl=1 100w, https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171025-WA0005.jpg?w=1080&ssl=1 1080w » sizes= »(max-width: 750px) 100vw, 750px » data-recalc-dims= »1″ />

Président Ligue des jeunes PPRD, à g., et la présidente de la Jeunesse russe, à dr.
La Ligue des jeunes  du PPRD (LJ) fait beaucoup parler d’elle. On l’accuse d’entretenir une milice en son sein. Les récents voyages de ses membres au Burundi, chez les inbonorakure a suscité beaucoup d’inquiétudes dans l’opinion. Tout comme les périples de son président Patrick Nkanga en Russie et aubZimbabwe, ne sont pas rassurants, d’après plusieurs ONGs qui soupçonnent la jeunesse du parti présidentiel de se former aux méthodes paramilitaires.
 
Le président de la Ligue des jeunes  accordé à 7/7 un entretien mardi 24 octobre dans lequel il donne la lumière sur toutes ces interrogations.
 
(Ci-dessous l’entretien)
 
1. Qu’étiez-vous aller faire en Russie, étant donné que la Jeunesse du parti de Poutine n’est pas réputée pour son attachement à la démocratie?
PNB: ça dépend de ce que vous entendez par « la démocratie ». C’est une jeunesse qui croit en la démocratie, celle qui est en phase avec les réalités de leur pays, de leur société. La démocratie est une notion universelle, mais elle est plurielle au regard de chaque État. Même en Europe, il n y a pas un système unique de démocratie, la preuve le couple franco-allemand, aussi proche soit-il, les deux pays sont aussi distants par leurs systèmes de gouvernance.
En Russie, nous avons répondu présents à l’invitation de la Fédération Mondiale de la Jeunesse Démocratique (WFDY), structure dont la Ligue des Jeunes du PPRD est membre depuis 2014.
C’est en cette qualité que nous avons conduit la délégation congolaise à ces assises, majoritairement composés des Jeunes du PPRD. Ce fut dans le cadre des relations structurelles que nous avons avec tous ceux avec qui nous partageons les mêmes convictions idéologiques.
2. Avant cette étape, il y avait l’étape Zimbabwéenne. Bien avant il y avait l’étape Burundaise. Pourquoi ne choisir que des étapes controversées. Au Burundi on a vu la jeunesse du PPRD avec les  » Inbonorakure « !
Controversée par rapport à quoi, à qui ? bien avant ça la jeunesse du PPRD était aussi au Sri-Lanka, au Mozambique, en Afrique du Sud, en Namibie, en Chine, etc… il n y a rien de controversé à cela.
Nous sommes un Grand Parti, ce n’est pas simplement par rapport à notre ancrage au niveau national et au nombre de nos élus, mais c’est aussi en fonction des amis idéologiques que nous avons à l’extérieur du pays. Au Zimbabwe, nous étions allés, premièrement signifier au Patriarche Robert Mugabe, de sa désignation, comme étant l’une des personnalités dudit Festival, compte tenu de son combat pour sa lutte contre l’impérialisme et pour le panafricanisme. Deuxièmement, pour répondre à l’invitation de mon camarade Chipanga, relative au Congrès National de la Jeunesse du ZANU PF.
 
4. Vous voulez créer une milice au PPRD?
Qu’est-ce une milice ? La cellule de base JEUNE LEADER, dirigée par le Vice-président de la Ligue des Jeunes en charge de la Communication et stratégie, le camarade Papy PUNGU, est une structure disciplinée et militante, ils ne sont pas armés. Leur seule arme, c’est la conviction en nos idéaux et la loyauté à notre Leader, le Président Joseph Kabila. Est-ce pour autant que vous qualifierez cette cellule de base d’être une milice. Je me questionne… c’est donc une structure militante et non militaire.
5. Nikki Haley, à l’étape de Kinshasa dans quelques jours. L’opposition la compare à Bill Richardson qui était venu annoncé à Mobutu sa fin. Ce clin d’œil à l’histoire se justifie-t-il?
C’est un fantasme, pendant que nous y sommes, ne disait-elle pas la même chose de Thomas Periello ? La fin d’un mandat ne se fait pas par courriels venant des USA, mais dans les modalités prévues par notre Constitution. Les Opposants doivent s’imprégner de cette réalité une fois pour toute, elle me donne l’impression de n’accorder que très peu d’importance aux futures élections, alors que le peuple demeure la seule source du Pouvoir.
Nous nous y préparons matin midi et soir, ayant à l’esprit cette donne.
6. A peine élue au CDH, la RDC se distingue par la violation des droits de l’Homme, selon les ONGs? Félix Tshisekedi a été empêché de tenir son meeting à Lubumbashi?
Quelle est cette violation ? Les droits de l’Homme riment-ils avec l’irrespect envers les décisions prises par l’Autorité établie? Nous avons vu comment l’Union Européenne a réagi face au dossier catalan, ils ont évoqué le respect de l’état de droit, c’eût été la RDC, Ida SAWYER aurait envoyé des mails à toute la terre. On a simplement demandé à M. Tshilombo, d’aller au terrain de Madini, pour faire son meeting, il a refusé. C’est son choix, c’est cela la violation des droits de l’Homme ?
Propos recueillis par Israël Mutala

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire