Ligue des champions – phase de poules : V.Club ridiculisé à domicile par Mamelodi Sundowns

0

La pilule a été amère à avaler pour V.Club, le mercredi 24 mai 2017 au stade des Martyrs, désillusionné par Mamelodi Sundowns d’Afrique du sud, en deuxième journée de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique. A domicile, les Dauphins Noirs de Kinshasa ont courbé l’échine devant les Brésiliens d’Afrique par un but à trois.

Et pourtant, l’atmosphère est sereine, belle avant le coup d’envoi. À la tribune d’honneur pour cette rencontre, on note la présence du président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), Constant Omari, assis à côté du gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango. Pour ce match, Florent Ibenge titularise le Camerounais Nelson Lukong dans les perches, et dans le champ Thierry Kasereka, Francisco Ondo, Glody Ngonda, Junior Baumeto, Nelson Munganga, Ikanga Mayimona, Omar Sidibe, Yazid Atouba, Mukoko Batezadio et Taggy Etekiama Agiti. Dans le onze de départ de l’entraineur Pitso Mosimane de Sundowns, on note la présence de Nthethe, Zwane, Tau, Zakri, Vilakazi, Laffor, etc.

C’est pratiquement contre le cours du jeu que le champion sortant d’Afrique, Mamelodi Sundowns ouvre le score par Anthony Laffor à la 25e minute de jeu, d’une tête plongeante concluant un somptueux centre de Sibusiso Vilakazi. Mais les joueurs de Florent Ibenge ne se découragent pas et s’ouvrent de plus en plus au jeu, s’exposant quelque fois aux contre-attaques des « Brésiliens d’Afrique ». Et sur une offensive, Etekiama met le Malien Sidibe sur le plateau qui arme et trouve, à la 32e minute, les filets du gardien ougandais de Mamelodi Sundowns, Denis Onyango. Un but partout, la partie s’emballe surtout avec les assauts des joueurs venus de Pretoria qui portent encore un peu plus le danger dans le camp de V.Club. Une frappe de Laffor trouve la barre transversale du portier camerounais Nelson Lukong de V.Club, une autre frappe enveloppée de l’attaquant ivoirien Yannick Zakri frôle la transversale de V.Club dont la défense se montre fébrile dans les dernières minutes de la première période. L’arbitre Gassama renvoie les deux équipes dans les vestiaires pour la pause sur le résultat d’un but partout.

En deuxième période, c’est plutôt Mamelodi Sundowns qui prend le jeu à son compte. La petite averse tombée entre-temps rend le gazon synthétique glissant. Les Brésiliens d’Afrique se sentent à l’aise et multiplient des incursions dans le camp des Dauphins Noirs de Kinshasa un peu timorés dans le jeu. Guy Lusadisu prend la place de Mukoko Batezadio chez V.Club. Mais Sundowns maintient une certaine emprise sur le jeu. A la 57e minute, Yannick Zakri profite d’une grossière erreur d’un milieu de V.Club, et trompe le portier Nelson Lukong pour le deuxième but de Mamelodi. Zakri exulte la danse « Fimbu » pour célébrer ce deuxième but du club détenteur du trophée de la Ligue des champions. A la 78e minute, sur une autre erreur défensive, c’est Sibusiso Vilakazi qui corse l’addition, en battant une troisième fois le portier Nelson Lukong. V.Club fait montre de manque de rigueur tactique et surtout de sérieux en défense et V.Club l’a payé cash face à une équipe expérimentée de Sundowns.

Trois buts à un, Mamelodi Sundowns se relance idéalement après son match nul à domicile de zéro but partout face à Saint George d’Ethiopie en première journée. Notons que le club d’Addis-Abeba a fait un autre match nul de zéro but partout en deuxième journée face à l’Espérance sportive de Tunis. Au classement, Mamelodi Sundowns et Espérance de Tunis comptent chacun quatre points en deux matchs. Saint George est troisième avec deux points. Battu en première journée à Tunis par l’Espérance (1-3), V.Club qui s’incline à domicile face à Mamelodi Sundowns est lanterne rouge du groupe avec zéro point.

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire