Ligue des Champions: le TP Mazembe arrache le nul à Dar Es Salam (0-0)

0

Le TP Mazembe a réussi une belle opération ce samedi en quart de finale aller de la Ligue des Champions africaine. Les Corbeaux sont aller chercher un nul à Dar Es-Salam face au Simba Sports Club. 

En déplacement à Dar Es Salam, Le TP Mazembe a assuré l’essentiel face au  Simba SC de Tanzanie ce samedi en ¼ de finale aller de la Ligue des Champions.

Les Corbeaux auraient tout de même pu l’emporter sur la fin mais ils se contenteront largement de ce match nul qui leur laisse toutes les chances avant la manche retour dans une semaine à Lubumbashi.

Entrés de manière satisfaisante dans la partie, les Congolais se sont procurés plusieurs situations intéressantes mais son capitaine, Trésor Mputu, dans un mauvais jour, les gâchait par excès d’individualisme.

Le rythme du match retombait ensuite et faisant les affaires des Simba, capable alors de faire mal sur des actions de contre, à l’image de ce retourné de Kagare qui heurtait le poteau de Gbohouo !

Au retour des vestiaires les locaux allaient même jusqu’à accentuer leur domination par l’intermédiaire de Bosco. Alors qu’il avait faussé compagnie à la défense de Mazembe, l’attaquant voyait d’abord sa reprise échouer dans le petit filet extérieur puis, quelques minutes plus tard, il perdait son duel face à gardien des Corbeaux.

Au bord de la rupture, les visiteurs allaient même concéder logiquement un penalty consécutif à une main de Kouamé. Alors qu’il avait l’occasion d’ouvrir le score, Bosco, encore lui, ne parvenait pas à convertir l’occasion au 9 m en expédiant son tir au-dessus de la cage de Gbohouo.

Les hommes de Pamphile Mihayo tentaient alors de réagir mais les actions de Sissoko et Mputu étaient sans conséquence pour l’équipe locale. Entré en jeu, Elia butait lui aussi sur le gardien adverse.

Pas encore KO, les joueurs de Simba répliquaient une dernière fois par un coup franc d’Okwi qui frôlait le cadre.

Finalement, la dernière occasion reviendra à l’équipe congolaise avec une frappe de Likonza qui heurtera le poteau après un une-deux avec Muleka.

Le TP Mazembe s’en sort donc avec un nul presque chanceux du choc face au Simba SC. Un résultat qu’il doivent pour beaucoup à leur gardien Ivoirien Gbohouo Sylvain décisif sur deux face à face avec les attaquants tanzaniens. Tout se jouera donc dans une semaine dans l’antre de Kamalondo.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire