Ligue des champions de la CAF, V. Club : l’ombre de Difaa Al Jadidi en 16èmes de finale

0

Ce qui devait arriver est arrivé. Le dimanche dernier en préliminaire aller de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football, l’Association sportive V. Club n’a fait qu’une bouchée de la modeste formation de Be Forward Wanderes du Malawi.

4 à brosse sur un ballet de buts signés, coup sur coup, Jésus Moloko Ducapel à la 17ème  minute, Mukoko à la 29ème, Jean-Marc Makusu à la 41ème puis de nouveau Jésus Moloko à trois minutes de la fin du temps réglementaire.  Du coup, la dernière manche de cette première étape de la C1 continentale prévue la semaine prochaine à Blantyre  ne constitue plus qu’une formalité à remplir avec, bien sûr, beaucoup de prudence  mais moins de stress.

Et déjà, le profil du prochain adversaire du représentant de la République démocratique du Congo à la Ligue des champions africaine s’est clairement dessiné. Il s’agit du club marocain de Difaa Al Jadidi, vainqueur le week-end dernier en terre chérifienne, de Berhea Bissau de la Guinée Bissau sur la marque de 10 buts à 0. Un ravin que le club bissau-guinéen sera logiquement  incapable de combler au match retour.

Bien  que le team du Maroc ne soit pas un foudre de guerre, il aura au moins fait montre de beaucoup de réalisme, alors que l’Association sportive V. Club se perdait dans d’incroyables ratés après avoir fait miroiter un tsunami de buts après les 45 premières minutes.

En  effet, le score de 4 buts contre 0 ne reflète pas fidèlement la physionomie du match qui a opposé le dimanche dernier les Congolais de V. Club aux Malawites de Be Forward  Wonderers  à Kinshasa. La facture aurait été plus salée si la ligne offensive des Vert-noir avait fait montre de plus de réalisme.

Au point de pousser les « Bana Véa » à regretter le départ de Tady Agiti Etekiama pour le championnat libyen. Le staff technique, prévenu des velléités offensives de son futur adversaire, se devra de réparer les imperfections de son attaque.

Le hold-up de Maniema Union

L’Association sportive Maniema Union   a surpris tous les pronostics le week-end dernier au stade de la Rénovation  à Franceville au Gabon. Le club de Kindu a battu Manga Sport du Gabon dans ses installations sur la marque de 1-0. L’unique réalisation du match était signé Basiala à la 84ème minute. Ce véritable hold-up se doit d’être consolidé au match retour au stade Joseph Kabila Kabange du chef-lieu de la province du Maniema la semaine prochaine.

Par JC Lomboto

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire