L’euro progresse face au dollar sur fond de tensions commerciales

0

L’euro progressait encore vendredi 22 juin 2018 face à un dollar affaibli par un mauvais indicateur et sur fond de tensions commerciales mondiales entre les Etats-Unis d’un côté et l’Union européenne et la Chine de l’autre.

Vers 09H00 GMT (11H00 heure de Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1669 dollar contre 1,1604 dollar jeudi à 21H00 GMT et 1,1572 dollar mercredi soir. Elle était descendue jeudi jusqu’à 1,1509 dollar, son plus bas niveau depuis juillet 2017.

La devise européenne remontait face à la monnaie nipponne à 128,54 yens, contre 127,64 yens jeudi soir.

Le dollar montait également face à la devise japonaise à 110,15 yens, contre 109,99 yens la veille.

« La faiblesse du dollar, alors que les craintes de guerre commerciale persistent, a permis à l’euro de rebondir lors de la dernière séance », après avoir touché un plus bas en presque un an, a expliqué Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

Le marché reste inquiet de l’intention du président américain Donald Trump de taxer 200 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires à hauteur de 10%, après les mesures de représailles chinoises qui ont suivi les premières impositions américaines.

Côté européen, les mesures de rétorsion de l’UE contre certains produits américains, comme les jeans, le bourbon ou les motos, en réponse aux taxes de Washington sur son acier et son aluminium, sont entrées en vigueur ce vendredi.

Ce rebond de l’euro reste cependant à relativiser pour Derek Halpenny, analyste MUFG, qui souligne les difficultés politiques auxquelles est confrontée la chancelière allemande Angela Merkel à propos de l’accueil des migrants.

La veille, le billet vert a également dû faire face à un indicateur décevant sur l’activité manufacturière de la région de Philadelphie en juin.

Cet indice, « qui a touché un plus bas depuis un an et demi, a été une bonne raison pour que les acheteurs de dollars s’en aillent », a expliqué Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

Toujours côté indicateurs, les cambistes digéraient vendredi l’indice PMI du secteur privé en zone euro.

Selon la première estimation pour juin, la croissance de l’activité privée a progressé plus que les analystes ne le prévoyaient.

« Une surprise à la hausse est une réelle possibilité qui pourrait secouer » le dollar, avait estimé M. Lawler avant la publication de l’indice.

Les investisseurs s’intéressent par ailleurs à la réunion des ministres de l’Opep à Vienne au cours de laquelle l’Arabie saoudite, soutenue par la Russie, veut convaincre l’Iran d’accepter une hausse de la production mondiale, à laquelle Téhéran est hostile sur fond de sanctions américaines.

Après être tombée en cours de séance jeudi à 1.261,34 dollars, son plus bas niveau depuis décembre dernier, l’once d’or se reprenait vendredi, valant 1.270,07 dollars contre 1.267,20 dollars jeudi soir.

La monnaie chinoise valait 6,4951 yuans pour un dollar contre 6,4933 yuans le jeudi à 15H30 GMT. Vers 03H00 GMT, elle est tombée à 6,5107 yuans pour un dollar, son plus bas niveau depuis janvier.

Le bitcoin valait 6.398,45 dollars, contre 6.719,46 dollars jeudi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de vendredi Cours de jeudi

———————————-

09H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1669 1,1604

EUR/JPY 128,54 127,64

EUR/CHF 1,1548 1,1509

EUR/GBP 0,8768 0,8764

USD/JPY 110,15 109,99

USD/CHF 0,9897 0,9923

GBP/USD 1,3307 1,3240

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire