Les produits d’entretien polluent l’air intérieur

0

On fait le ménage pour être bien ! Mais gare aux produits d’entretien ménagers bien plus dangereux pour la santé qu’on ne le pense.

Les produits d’entretien polluent l’air intérieurVous êtes probablement familiarisés avec les symboles de danger qui apparaissent sur certains produits d’entretien accompagnés de mots tels que « poison », « corrosif » et « irritant ». Ces symboles de danger avertissent les consommateurs des risques aigus pour la santé, ceux-ci étant associés à une exposition unique ou à court terme aux ingrédients chimiques présents dans le produit d’entretien.

La question de la pollution de l’air intérieur et de l’impact sur la santé humaine est d’autant plus d’actualité. Ce n’est pas la première fois que la toxicité des produits d’entretien fait l’objet d’une étude, mais les derniers résultats présentés sont particulièrement parlants. L’association 60 millions de consommateurs a fait tester la toxicité de 46 produits d’entretien utilisés au quotidien : produits désinfectants, désodorisants, sprays assainissant… L’étude révèle qu’ils causent tous une « pollution majeure de l’intérieur ».

Les produits d’entretien polluent l’air intérieurSelon cette étude, les composants chimiques présents dans ces produits sont potentiellement dangereux pour la santé. L’étude réalisée pointe notamment du doigt certaines substances comme le limonene, présent dans beaucoup de produit, et qui est connu pour être irritant et allergène. Et parmi les surprises de l’étude, on remarque que les produits d’entretien bio ne sont pas aussi vertueux qu’on pourrait le croire ; ils sont eux aussi composés à base de certaines substances nocives. Avec cette étude, l’association 60 millions de consommateurs rappelle que les normes d’étiquetage sur ce type de produits ne sont pas toujours bien respectées par les fabricants.

Les produits d’entretien sont des composés chimiques qui se caractérisent essentiellement par leur pH appelé aussi potentiel hydrogène. Ils sont généralement utilisés dilués dans l’eau et donnent leur pouvoir mouillant à l’eau grâce aux agents tensio-actifs qu’ils contiennent. Leur pH varie de 0 à 14 ; les produits à pH neutre (pH voisin de 7) sont des détergents, ceux qui ont un pH se rapprochant de 0 sont des produits d’entretien acides dont la fonction sera de détartrer, alors que ceux dont le pH se rapproche de 14 sont des produits dits alcalins ou basiques dont la fonction sera de dégraisser ou de décaper.

Une autre caractéristique des produits d’entretien est sa composition qui est en général à base de tensio-actifs (cationiques, anioniques, non-ioniques, zwitterions). Ce sont ces agents tensio-actifs qui donnent à l’eau son pouvoir nettoyant.

La plupart d’entre nous sommes quotidiennement exposés à de faibles quantités de produits d’entretien et de leurs résidus. Les produits chimiques retrouvés dans les produits d’entretien peuvent également pénétrer dans notre corps en étant absorbés par la peau ou encore par l’ingestion de poussière domestique et de résidus chimiques accumulés sur la vaisselle et les ustensiles de table. Et lorsque les produits d’entretien sont versés dans les égouts domestiques, ils peuvent engendrer de sérieux impacts sur les écosystèmes aquatiques.

Il n’existe aucune exigence réglementaire visant à inventorier de manière uniformisée les ingrédients sur les étiquettes, si bien qu’il peut être difficile d’identifier les produits chimiques potentiellement dangereux.

Légendes et crédits photo : 

Photo1 et 2: illustration des produits d’entretien (DR)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire